consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Compost

Compost

Un article de Encyclo-ecolo.com.

(Différences entre les versions)
Ligne 3 : Ligne 3 :
Le compost est une manière de recycler les déchets organiques. Le compostage consiste donc à traiter sur un mode biologique et aérobie des matières pouvant fermenter. Sont concernés la partie organique de déchets solides qui en quelques mois se transforment en un matériau humide stable appelé compost. Le compost peut servir à amender le sol des jardins. Il y a différentes techniques de compostage :
Le compost est une manière de recycler les déchets organiques. Le compostage consiste donc à traiter sur un mode biologique et aérobie des matières pouvant fermenter. Sont concernés la partie organique de déchets solides qui en quelques mois se transforment en un matériau humide stable appelé compost. Le compost peut servir à amender le sol des jardins. Il y a différentes techniques de compostage :
-
- le compostage à l'air libre ;
+
* le compostage à l'air libre ;
-
- le compostage avec aération forcée et retournement sous bâtiment ;
+
* le compostage avec aération forcée et retournement sous bâtiment ;
-
- le compostage en sac ventilé : les déchets sont enfouis dans un sac et ne demandent aucun retournement. L'aération est forcée. Le contrôle de la température au centre du sac permet de réguler l'aération ;
+
* le compostage en sac ventilé : les déchets sont enfouis dans un sac et ne demandent aucun retournement. L'aération est forcée. Le contrôle de la température au centre du sac permet de réguler l'aération ;
-
- le compostage en casier : sur un mode industriel, les déchets sont stockés en casier puis l'air est aspiré ou insufflé par ordinateur. Une sonde placée dans le casier mesure le taux d'oxygène ;
+
* le compostage en casier : sur un mode industriel, les déchets sont stockés en casier puis l'air est aspiré ou insufflé par ordinateur. Une sonde placée dans le casier mesure le taux d'oxygène ;
-
- le lombricompostage est une variante qui utilise des vers de terre (lombrics) pour dégrader et consommer la matière organique jetée.
+
* le lombricompostage est une variante qui utilise des vers de terre (lombrics) pour dégrader et consommer la matière organique jetée.
=== A lire également ===
=== A lire également ===

Version du 27 mai 2009 à 12:24

compost

Le compost est une manière de recycler les déchets organiques. Le compostage consiste donc à traiter sur un mode biologique et aérobie des matières pouvant fermenter. Sont concernés la partie organique de déchets solides qui en quelques mois se transforment en un matériau humide stable appelé compost. Le compost peut servir à amender le sol des jardins. Il y a différentes techniques de compostage :

  • le compostage à l'air libre ;
  • le compostage avec aération forcée et retournement sous bâtiment ;
  • le compostage en sac ventilé : les déchets sont enfouis dans un sac et ne demandent aucun retournement. L'aération est forcée. Le contrôle de la température au centre du sac permet de réguler l'aération ;
  • le compostage en casier : sur un mode industriel, les déchets sont stockés en casier puis l'air est aspiré ou insufflé par ordinateur. Une sonde placée dans le casier mesure le taux d'oxygène ;
  • le lombricompostage est une variante qui utilise des vers de terre (lombrics) pour dégrader et consommer la matière organique jetée.

A lire également

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.