consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Composés organiques volatils (COV)

Composés organiques volatils (COV)

Un article de Encyclo-ecolo.com.

carburant


Sommaire

Les COV

Les COV (Composés organiques volatils) sont soit des gaz soit des vapeurs présents dans l'atmosphère, toujours composés de carbone et d'autres éléments tels que l'hydrogène, les halogènes, l'oxygène, le soufre… . Ils peuvent être d'origine anthropique (raffinage, évaporations de solvants organiques, imbrûlés...) ou naturelle (émissions par les plantes).


Il existe ainsi des milliers de COV (hydrocarbures, solvants, ...) aux caractéristiques très variables. Certains ont un impact direct sur la santé en étant toxiques et parfois cancérigènes. Ils peuvent causer des irritations diverses et une diminution de la capacité respiratoire. D'autres, en se dégradant dans l'atmosphère, contribuent à la formation ou l'accumulation dans l'environnement de composés nocifs pour les espèces animales et végétales telle que la formation d'ozone dans la basse atmosphère. Ils jouent donc un rôle dans le réchauffement climatique.

Les COV sont d’un usage très répandu, domestique, professionnel ou industriel. On trouve des COV dans la composition des carburants ainsi que de nombreux produits courants : peintures, encres, colles, détachants, cosmétiques,... Voici quelques COV des plus répandus : -le butane,

-le propane,

-l'éthanol (alcool à 90°),

-l'acétone,

-le formaldéhyde (HCHO),

-les solvants dans les peintures,

-les solvants dans les encres...

Les COV ont tendance à se diffuser dans l’air intérieur, en étant non seulement émis par des produits d’aménagement, d’entretien ou de bricolage , mais aussi par les meubles en panneaux dérivés du bois, les plaques isolantes de polyuréthane et de polystyrène, ou encore certains revêtements de sols et de murs.

> Après leur pose, les matériaux « solides » ( moquettes, isolants, papiers peints…) peuvent émettre des COV d’une manière constante pendant plusieurs mois (parfois pendant plusieurs années).

> Le chauffage des locaux, une humidité excessive et un faible renouvellement de l’air favorisent la concentration en COV.

Comment détecter les COV

  • On peut les détecter avec des appareils qui permettent de piéger les particules COV au moyen d’un badge qui contient du charbon actif et mesurés avec un système d’analyse par CPG-SM (Chromatographie en Phase Gazeuse couplée à une détection par Spectrométrie de Masse).


[modifier] Voir aussi sur les COV

 Polluants atmosphériques 


[modifier] A lire également sur les COV et les polluants

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.