consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Craquage de l'eau

Craquage de l'eau

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Hydrogène

Le craquage de l'eau est un procédé qui vise à obtenir de l'hydrogène et de l'oxygène en dissociant les atomes composant la molécule d'eau H2O.

Une piste pour créer de l'hydrogène

Il s'agit d'une réaction thermochimique qui se produit à haute température (entre 850°C et 900°C). Le craquage de l'eau est une des pistes envisagées pour la production en très grande quantité d'hydrogène à destination des piles à combustible, notamment pour les applications mobiles (voiture, téléphone ...)

Au four solaire d'Odeillo, des équipes du CNRS étudient cette éventualité. Mais il s'agit aussi d'une solution à long terme. Toutefois, elle pose des problèmes scientifiques importants : beaucoup de cycles sont difficiles à réaliser complètement.

En attendant de trouver une solution, il est envisagé de faire du craquage de méthane. Sous l'action du concentrateur solaire, le méthane se décompose en hydrogène et en… carbone. Ce qui signifie un procédé de production propre du noir de carbone, alors que pour l'instant, il est produit grâce à la combustion partielle d'hydrocarbures.

[modifier] Voir aussi

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.