consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
AMAP

AMAP

Un article de Encyclo-ecolo.com.

AMAP

Sommaire

AMAP = Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne


 Une Amap est constituée par un ou plusieurs producteurs de fruits et légumes qui vend directement au consommateur final, souvent en ville, sans passer par les intermédiaires classiques du commerce (grossistes, grande distribution). Il s'agit donc d'un circuit de distribution "court" et local.

Le principe est le suivant :

  • Le client verse à l’avance une somme, un abonnement, qui lui donne droit chaque semaine à un panier de fruits et / ou légumes de saison.
  • Le producteur bénéficie de marges plus élevées sans que le prix final soit plus élevé que dans le commerce et d'une trésorerie constituée à l'avance en début de saison.
  • Le client a l'avantage de consommer des produits frais dont il connaît la provenance et de ne consommer que des produits de saison tout au long de l'année avec régularité.
  • La fréquentation des Amap en France

    • En 2010; 50 000 foyers étaient adhérants à une AMAP, une des formes de "circuits courts" les plus appréciées. La tendance touche maintenant la grande distribution avec la mise en place de circuits courts pour des produits locaux.
    • On compte en 2009 entre 1000 et 1200 AMAP, concernant plus de 50 000 familles et près de 200 000 consommateurs.

    L'AMAP un modèle de circuit court pour l'agriculture bio

    Ces associations de partenariat direct entre producteurs et consommateurs remettent à l’honneur les produits frais. Le concept n’est pas tout neuf puisqu’il a émergé dans les années 60 au Japon. Les amap font en effet penser aux Teikei japonais et aux CSA (Community Supported Agriculture) américains.

    Depuis 2006, Denise et Daniel Vuillon, les importateurs du panier solidaire en France, ont développé un réseau international des AMAP (au Portugal, dans les pays anglophones...).

    Alors, modèle économique innovant ou simple envie de retour à une nourriture saine ? Le principe est simple : établir un lien privilégié entre le producteur et les consommateurs. Plutôt un véritable engouement solidaire et écolo qui reflète l'envie des citadins de consommer autrement, et permet aux paysans locaux de s'assurer un revenu.

    Qu'est qu'une AMAP ?

    Une « Association pour le maintien de l’agriculture paysanne » (AMAP) consiste en un partenariat entre une ferme locale et un groupe de consommateurs qui désirent consommer autrement et soutenir une agriculture de proximité.

    L’AMAP est basée sur un système de distribution de « paniers » composés des produits de la ferme (les plus souvent biologiques).

    C’est aussi un contrat solidaire, reposant sur l’engagement financier du consommateur qui achète à l’avance sa part de récolte qu’il récupère pendant la saison de production. L’achat à l’avance garantit un revenu stable à l’agriculteur et lui permet le maintien de l'activité agricole.

    Dans une AMAP, le prix du panier est fixé conjointement par le paysan et le groupe de consommateurs. Confiance et responsabilité du consommateur font de ce système un modèle d’économie socialement équitable et écologiquement sain.


    Dans quel contexte se sont nées les AMAP ?


    • La première Association pour le Maintien de l Agriculture Paysanne (AMAP) est née en avril 2001 à Aubagne (13) dans un contexte marqué par une crise importante dans le domaine de l agriculture et de l alimentation :

    1. UNE INSECURITE ALIMENTAIRE : la crise de la vache folle a créé un climat d insécurité alimentaire. Les consommateurs sont devenus soucieux de leur sécurité alimentaire, de la qualité de leur alimentation qui a un impact direct sur leur santé.

    2. UNE AGRICULTURE EN PERDITION : de nombreux agriculteurs voient leurs exploitations disparaître ou menacées par les méfaits de l agriculture intensive et de la politique agricole de la France et de l Europe. L'agriculture de proximité laisse place à une agriculture délocalisée et une PRESSION FONCIERE ENORM. Dans les zones urbaines et périurbaines, le foncier agricole est grandement menacé.


    3. Une ENVIE DE D'ACHETER FRANCAIS : Fin 2009, 72% des Français sondés déclaraient préférer acheter des produits fabriqués sur le territoire national (Perspectives de la consommation à l'occasion des fêtes de fin d'année - Gilles Goldenberg, Deloitte) Selon une étude Ipsos, l'origine locale fait partie des 2 critères pri,ncipaux de choix (avec le prix) pour plus de la moitié des personnes interrogées (Observatoire de la qualité des aliments : nouvel état des lieux des attentes des consommateurs Ipsos, oct. 09)

    4. UNE HEGEMONIE DE LA GRANDE DISTRIBUTION : elle induit une grosse pression économique sur les exploitations agricoles en rognant sur leur marge et sur la qualité des produits

    5. UNE INEGALITE ALIMENTAIRE NORD-SUD : la mondialisation, et notamment l Organisation Mondiale du Commerce et la Politique Agricole Commune ont contribué à accroître l inégalité entre pays du Nord et Pays du Sud dans l accès aux ressources alimentaires.

    Quels acteurs ont contribué à l'émergence des AMAP ?

    • Les AMAP sont à la croisée de plusieurs expériences, et de diverses influences :

    1. DES EXPERIENCES ETRANGERES d'amap : avec principalement les Teikei au Japon (ce mot signifie « engagement de collaboration ») dans les années 70, et les CSA (Communauty Support Agriculture) aux Etats-Unis et au Canada dans les années 80
    2. DES INITIATIVES FRANÇAISES : les jardins de Cocagne (depuis 1991) sont axés sur l insertion par l activité économique et fournissent des paniers de légumes biologiques à des groupes de consommateurs
    3. DES DEMARCHES PORTEES PAR DES ORGANISATIONS AGRICOLES FRANÇAISES : l agriculture paysanne (1996), l agriculture biologique (1930), l agriculture durable (1978), la promotion des circuits courts et de la vente directe depuis plus de 20 ans
    4. UN DEVELOPPEMENT DE LA CONSOMMATION RESPONSABLE : des mouvements d éducation populaire, des groupes de consommateurs, des mouvements de l économie solidaire font la promotion de la consommation responsable et notamment du commerce équitable
    cf la Proposition d un socle commun du Mouvement InterRégional des AMAP

    Les AMAP en pratique

    Le consommateur se rend une fois par semaine sur le lieu de distribution et compose son panier avec les produits frais du jour.

    Le contenu du panier varie suivant la saison et la demande des consommateurs. Il leur offre à la fois des légumes, des fruits, mais aussi des œufs, du fromage, ou encore de la viande...


    Le paysan s'engage à exclure tout produit chimique, et à privilégier les variétés de terroir ou anciennes. L’agriculteur se doit également d'être présent à chaque partage de récolte pour faire découvrir ses produits et son métier.

    On obtient donc des fruits et légumes de saison. Exemples de paniers :


    Les AMAP, une garantie éthique

    Depuis 2003, il existe une charte des AMAP qui repose sur la garantie de l'éthique des pratiques agricoles et de l'éthique sociale, ainsi que sur la qualité des produits qui doivent être diversifiés, de saison, sans pesticides, sans désherbants, ni engrais chimiques de synthèse.

    L'AMAP garantit donc aux consommateurs une traçabilité absolue, une alimentation saine, des produits cultivés dans le respect de la nature, et disponibles à mesure qu’ils mûrissent.


    La proximité de la ferme (au maximum 100 km) du lieu de consommation minimise les transports et l’usage d’emballage. On peut donc parler d'une économie locale performante, sociale et solidaire.


    Les AMAP établissent un lien direct, de confiance, entre le producteur et le consommateur qui se connaissent. Les amapiens s'engagent pour une saison de production et partagent avec le producteur les aléas climatiques qui peuvent modifier à la baisse la quantité des produits.


    Le prix du panier est ainsi calculé en fonction des coûts de production et non au poids des produits.

    Ce système permet au fermier de garder une indépendance vis-à-vis de la grande distribution et de s’engager vers un mode de culture souvent biologique, biodynamique ou durable.


    Les AMAP ont pour ambition de respecter la biodiversité, de maintenir des terres fertiles, de favoriser l'installation de jeunes agriculteurs et de mettre en place des animations sur la ferme pour sensibiliser le public à la nature et à l’environnement.

    • Pour devenir vous aussi un AMAPIEN, heureux de retrouver le rythme des saisons, consultez notre annuaire des AMAP

    Qui peut adhérer à une amap?

    Une Amap conviendra à un consommateur si ce dernier :

    • est conscient des liens entre alimentation et santé ;
    • désire renouer avec la nature (côté éducatif, pour les enfants notamment) ;
    • a le sentiment d'appartenir à un groupe et considère la ferme comme une seconde maison ;
    • peut accepter les contraintes de fonctionnement (engagement sur 6 mois ou 1 an, soir et heure de livraison fixes, produits choisis à l'avance).
    • a envie de faire des rencontres : Pourtant selon Terre direct, s’appuyant sur l’enquête d’une Amap d’Île-de-France auprès d’une parties de ses 150 amapiens, tous ne seraient pas aussi investis que le considère cette description. Cette enquête casse « les images qui circulent généralement de citadins ravis d’aller chercher chaque semaine leur panier de légumes ». En réalité, “le profil des amapiens ressort finalement plus contrasté qu’on pouvait l’imaginer. Finalement pas très curieux quant à la réalité de la production en maraîchage biologique, les amapiens sont en revanche exigeants vis-à-vis de leur agriculteur et la qualité de ses produits comme dans n’importe quel acte de consommation. Ils attendent en général également beaucoup de leur association dont ils tendent à oublier qu’elle n’est … qu’une association qui fonctionne grâce à des bénévoles.” J'ai été amapienne d'un soir

    La charte des AMAP

    Voici la charte commune à toutes les AMAP et qui définit le cadre de fonctionnement de ces structures. Cette charte permet de comprendre l’esprit dans lequel se situent les AMAP

    Les AMAP doivent respecter 18 principes fondateurs :

    1. La référence à la charte de l’agriculture paysanne ( cf annexe ) pour chaque producteur.

    2. Une production de dimension humaine adaptée aux types de culture et d’élevage

    3. Une production respectueuse de la nature, de l’environnement et de l’animal : développement d’une biodiversité, fertilité des sols, production sans engrais ni pesticides chimiques de synthèse, gestion économique de l’eau …

    4. Une bonne qualité des produits : gustative, sanitaire, environnementale.

    5. l’appui à l’agriculture paysanne locale

    6. la solidarité et les liens actif avec tous les acteurs locaux oeuvrant pour le maintien de l’agriculture durable et d’un commerce solidaire.

    7. le respect des normes sociales par rapport aux employés de l’exploitation, y compris le personnel temporaire

    8. la recherche de la transparence dans les actes d’achat, de production, de transformation et de vente de vente des produits agricoles.

    9. l’accompagnement des producteurs à l’autonomie, c’est-à-dire la capacité à être maître de ses choix.

    10. La proximité du producteur et des consommateurs : elle est indispensable pour assurer le lien direct entre eux et pour favoriser et pour favoriser le circuit le plus court entre producteur et consommateurs.

    11. une AMAP par producteur et par groupe local de consommateurs.

    12. la formalisation et le respect entre consommateurs et producteurs.

    13. aucun intermédiaire entre producteurs et consommateurs, pas de produits achetés et revendus par le producteur sans accords des consommateurs.

    14. la définition à chaque saison d’un prix équitable entre producteur et consommateurs.

    15. une information fréquente du consommateur sur les produits.

    16. la solidarité des consommateurs avec le producteur dans les aléas de la production.

    17. une participation active des consommateurs à l’AMAP favorisée notamment par la responsabilisation du maximum d’adhérents.

    18. une sensibilisation des adhérents de l’AMAP aux particularités de l’agriculture paysanne


    Avantage de l'adhésion à une Amap pour le consommateur

    • S’engage en payant se part de la récolte à l’avance, en comprenant que cela inclut le partage des risques et des bénéfices avec la ferme, pour la saison à venir.
    • Vient chercher son panier au jour et à l’heure indiqués. Si il ne peut prendre son panier (retard, vacances, etc.), il peut convenir d’un arrangement selon les possibilités qui ont été définies au début de la saison.
    • Communique en toute franchise et liberté ses remarques ou ses questions auprès de son producteur et du coordinateur, afin qu’ils puissent parvenir ensemble à d'éventuelles améliorations.
    • Partage ses idées et ses initiatives avec la ferme et les autres partenaires afin d’améliorer le fonctionnement du projet.

    Les avantages des Amap pour la société

    Les avantages des Amap sont nombreux :

    • apprécier les bénéfices environnementaux d'une nourriture qui n'a pas parcouru des centaines de kilomètres, avec moins d'emballages, issus d'une agriculture bénéfique pour la biodiversité, protégeant les sols et l'eau, moins polluante et moins énergivore ;
    • favoriser le retour des particularités alimentaires locales et régionales ;
    • améliorer l'économie locale par une augmentation des emplois (en 2002 pour les 17 Amap provençales, 12 postes sont passés de saisonnier à permanent afin de pouvoir fournir de produits en quantité et diversité suffisante pour toute l'année), plus de processus locaux, de consommation locale, et circulation de l'argent dans la communauté ;
    • bénéficier de l'amélioration des liens sociaux, de la responsabilité sociale, du sens de la communauté et de la confiance.


    Les Amap dans le monde

    • Actuellement, le phénomène poursuit sa propagation : Europe du Nord, Hongrie, Ghana, Australie, Nouvelle Zélande...

    Au Japon, un foyer sur quatre participe à un Teikei (16 millions de personnes en 1993).

    Aux Etats-Unis et au Canada, 1 400 CSA (Community Sustained Agriculture) fonctionnent, regroupant 100 000 familles. En Grande-Bretagne, 1 000 CSA existent.

    En France, une vingtaine sont présentes en Provence-Alpes-Côte d'Azur, plusieurs projets sont en cours dans le reste de la France.

    Le système Teikei par exemple est basé sur 10 principes qui évoquent ceux des Amap :

    1. Etablir des liens cordiaux et créatifs, pas seulement des relations économiques, 2. Produire selon une charte établie par les producteurs et les consommateurs, 3. Accepter les produits proposés par le producteur, 4. Etablir un prix qui conviennent aux deux parties, 5. Favoriser la communication afin d’assurer le respect et la confiance mutuels, 6. Organiser la distribution, soit par les consommateurs eux-mêmes ou par les producteurs, 7. Respecter la démocratie dans toutes les activités, 8. S’informer sur tous les sujets concernant l’agriculture biologique, 9. Maintenir un nombre d’adhérents suffisant dans chaque groupe, 10. Progresser, même lentement, vers l’objectif final qui est d’instaurer l’agriculture biologique et l’écologie.

    Les engagements d'une Amap

    • Adhérer à une AMAP revient à établir un contrat entre des consommateurs et un producteur de fruits et légumes ou de viande. Les adhérents à l'amap concluent entre eux cet accord pour 1 ou plusieurs saisons de productions (automne -hiver/ printemps-été ).

    Le contrat d'adhésion à l'amap précise :

    • Le tarif de la cotisation pour une ou deux saisons.
    • Le prix du panier, horaires et lieu de distribution.
    • La quantité de denrées à produire pour la saison. Ces denrées pouvant être aussi bien des fruits, des légumes, des oeufs, du fromage, de la viande...

    Adhérer à une AMAP,c'est prendre des Engagements.

    • Payer une cotisation à l'Amaps
    • S’engager en payant sa part de la récolte à l’avance, sachant que cela implique le partage des risques et des bénéfices avec le producteur pour la saison à venir.
    • Venir chercher son panier en respectant lieu et horaires de distribution.


    Engagements du producteur de l'amap

    Les engagements côté producteur sont :

    • Assurer une production de fruits légumes et autres aliments afin de pouvoir proposer des paniers les plus variés possibles.
    • Livrer les produits au lieu de distribution et horaires prévus.
    • Prévenir les adhérants à l'amap de tous problèmes exceptionnels qui affecteraient la livraison où la production (maladie,problèmes climatiques,gréves......)
    • Prendre en considération les remarques et les besoins des consommateurs. Effectuer un bilan d' évaluation à la fin de chaque saison.

    La diversité de la production est primordiale car elle permet de consommer une grande variété de produits .

    Les consommateurs et le producteur se mettent d'accord sur les méthodes de culture (souvent d'agriculture biologique) à utiliser. Les clients des AMAPs cherchent des aliments, fruits et légumes de saison, sains et cultivés dans le respect de l'environnement et de sa Biodiversité

    Les Amap en France

    Amap.jpg

    Vous pouvez nous aider à compléter l'annuaire des AMAP

    AMAP Strasbourg

    Les AMAP Alimentation Commerce de détail Le 1er juin 2003 la première AMAP pour Strasbourg a été fondée en cooperation avec André Roesch à Breitenheim. Distribution : * Pour Stasbourg les distributions se font le jeudi de 18H30 à 20H au 66 avenue des Vosges. * Pour Séléstat les distributions se passent à la ferme de Breitenheim chaque mercredi à 18h.  

    AMAP Périgueux

    Située en Dordogne, l'AMAP de Périgueux fonctionne depuis deux campagnes avec 40 adhérents et est en coopération avec plusieurs producteurs locaux

    AMAP

    L'Amap Anglet fait partie des sept Amaps de la région Basque. Distribution : Tous les vendredis de 18 H 30 à 19 H 30 à la Place Quintaou à Anglet  

    AMAP Bayonne

    AMAP Bayonne a été la première Amap du Pays Basque, elle a vu le jour en 2005 et dispose aujourd'hui de plus de 60 familles adhérentes. Tous les mercredis soirs - de 18 h 3O à 19 H 30 au Polo Beyris   Bordeaux centre est l'une des nombreuses Amaps qui quadrillent la ville de Bordeaux.  

    AMAP Brouettes et Paniers

    AMAP constituée en décembre 2006 en NORD GIRONDE à Prignac et Marcamps, près de Bourg sur Gironde.  

    AMAP Cantalaoude St-Paul les Dax

    Association Pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne dans la ville de St-Paul les Dax.   Le relais Alliance AMAP Aquitaine regroupe les AMAP du Béarn, de la Dordogne, de la Gironde, du Pays Basque,.... En privilégiant le développement local, ces AMAP luttent pour une amélioration du niveau de santé, une réduction des maladies liées aux problèmes nutritionnels:obésité des enfants par exemple.  

    AMAP d'assat

    l'AMAP d'Assat, association qui a aussi pour but de créer un lien social entre le monde urbain et le milieu rural notamment en mettant en place des ateliers de jardinage sur la ferme.  

    AMAP - AMAP de Bègles

    Cette association existe depuis trois ans, et est en partenariat avec plusieurs producteurs de la région.  

    AMAP - AMAP de Billère

    L'AMAP de Billère a été créée à l'initiative de quelques volontaires intéressées par la création d'une AMAP sur Billère. L'association a été officiallement constituée le 15 septembre 2007.  

    AMAP - AMAP de Chalosse

    L'AMAP Chalosse est née de la rencontre de personnes ayant en commun d'habiter la Chalosse, de leur envie de se procurer des produits qui allient plaisir de la table et respect de la terre, des paysans, de la santé.  

    AMAP- AMAP de Cissac-Medoc

    Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne dans la commune de Cissac-Medoc.  

    AMAP - AMAP de Labenne

    Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne située dans les Landes.  

    AMAP- AMAP de Lahontan

    Amap de la ville de Lahontan.  

    AMAP - AMAP de Lescar

    AMAP de Lescar créée en 2005 pour le développement d'une agriculture durable, dans le respect de l'environnement.  

    AMAP - de Mauléon

    L'association est membre du réseau AMAP qui fournit les familles de la région du Pays Basque.  

    AMAP - AMAP de Monein

    AMAP au cœur de la région du Béarn ayant une trentaine de familles adhérentes.  

    AMAP - AMAP de Pau

    Membre du réseau des AMAP dans le Béarn.  

    AMAP - AMAP de Salles

    L'AMAP de Salles est en partenariat avec le producteur Hervé GEORGES des Jardins de Sillac.  

    AMAP - AMAP d'Hasparren

    L'Amap d'Hasparren fait partie des Amap du Pays Basque.  

    AMAP - AMAP d'Oloron Ste Marie

    L'AMAP d'Oloron à Rillieux la Pape (Rhône) est membre de la fédération CIVAM Aquitaine, elle existe depuis Juin 2006 et compte 90 familles.  

    AMAP - AMAP Juramapompom

    L'association Juramapompom se trouve dans la ville de Jurançon située dans l'agglomération de Pau-Pyrénées.  

    AMAP - AMAP La Main aux Paniers

    L'association est implantée en Gironde et les distributions ont lieu à l'ENITA de Bordeaux à Gradignan.  

    AMAP Landes Côtes Sud (St Vincent de Tyrosse)

    AMAP Landes Côtes Sud (St Vincent de Tyrosse)responsable de l'approvisionnement d'environ 40 familles dans la région.  

    AMAP Le Cousin de Lucq

    AMAP AMAP située dans le Béarn en coopération avec la ferme Périssé à Lucq de Béarn.  

    AMAP "Les Agues"

    L'Amap des Agues située dans la commune de Lanton

    AMAP en Bretagne

    • Depuis fin 2010, Ma planète alimentaire réunit des producteurs, des artisans, des restaurateurs et des commerçants, avec un mot d’ordre : « consommer responsable. » Cent cinquante adhérents professionnels se sont déjà regroupés autour de cette éthique commune. De quoi satisfaire une demande qui ne cesse de s’accroître. L’objectif de MPA est simple : mettre en relation les consommateurs et les professionnels de l’alimentaire.

    http://lpjournalisme2012.files.wordpress.com/2011/10/1266301.jpg?w=237&h=300


    Vous pouvez nous aider à compléter l'annuaire des AMAP


    [modifier] Voir aussi au sujet des amap

    [ Agriculture biologique ] [ Agriculture raisonnée ] [ Locavores ]

    [modifier] A lire également au sujet des AMAP

Récupérée de « https://www.encyclo-ecolo.com/AMAP »

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.