consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Acides aminés

Acides aminés

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Les acides aminés

  • Un acide aminé est une molécule organique possédant un squelette carboné et deux fonctions : une amine (-NH2) et un acide carboxylique (-COOH)

Même s'ils n'en sont pas les uniques constituants, les acides aminés sont des molécules qui entrent dans la composition des protéines et autres peptides,grâce à leur assemblage par des liaisons que l'on appelle peptidiques

Les acides aminés sont les éléments qui constituent les protéines. les acides aminés sont au nombre de 20 dont 8 sont dits "essentiels" car le corps ne peut en fabriquer par lui même. Ils doivent donc être impérativement apportés par l'alimentation.

Ainsi, les acides aminés au même titre que les protéines, jouent un rôle fondamental dans le développement musculaire. Il a été démontré qu'une supplémentation en acides aminés provoque une accélération brutale de la masse musculaire dans le cadre d'un entrainement intensif.


newsletter_alimentation.jpg
Inscription gratuite à la newsletter NUTRITION DIETETIQUE


Les acides aminés dans l'alimentation

acides-amines-alimentation.JPG

tableau pharmacienaturelle.eu

Les acides aminés composant les protéines ne sont pas nécessairement disponibles car la digestion, puis l’absorption peuvent être incomplètes. En général, les protéines d’origine animale sont bien assimilées; les protéines végétales ont une digestibilité variable selon l’espèce.

Les diverses protéines sont les seuls nutriments à apporter l’azote nécessaire à l’organisme, et sont le résultat de la combinaison d’une vingtaine d’acides aminés différents, soit libres, soit associés en plus ou moins grand nombre (peptides, polypeptides, protéines).


Les acides aminés provenant des protéines alimentaires (une vingtaine) et ceux provenant du renouvellement incessant des protéines cellulaires forment un «pool » dans lequel l’organisme puise en permanence pour ses synthèses, mais il est très modeste par rapport à la masse protéique de l’homme et doit donc être constamment renouvelé. Parmi les acides aminés, certains peuvent être synthétisés par l’organisme à partir de molécules chimiquement voisines, d’autres au contraire ne peuvent être synthétisés ou ne le sont qu’en quantités beaucoup trop restreintes pour répondre aux besoins. Ils sont donc qualifiés d’ «essentiels».

La chronologie de libération des acides aminés est tout aussi importante que la digestion des protéines : une libération et une absorption trop rapides peuvent entraîner une métabolisation hépatique accrue; il peut exister une compétition pour les sites d’absorption des acides aminés. Ce sont les raisons pour lesquelles un mélange de protéines comparé à son hydrolysat possède une valeur nutritionnelle supérieure ! Quels sont les facteurs jouant un rôle dans cette biodisponibilité ?


Ø La conformation, la taille et la forme des protéines : les protéines fibreuses insolubles sont moins bien digérées que les globulaires solubles. Une cuisson modérée, dénaturant les protéines, facilite l’action des protéases. Une cuisson exagérée rend indisponibles certains acides aminés combinés à des oses dans la réaction de Maillard.

Ø La fixation de métaux, de lipides, de polysaccharides peut diminuer partiellement la disponibilité des acides aminés dans les sources protéiques de l’alimentation courante.

Ø La présence de facteurs anti-nutritionnels tels les inhibiteurs trypsiques des légumineuses, tel l’ovomucoïde de l’albumen de l’œuf cru; telle la présence de fibres et de parois qui emprisonnent les protéines.

La liste des acides aminés


L'Histidine se trouve en abondance dans l'hémoglobine. Elle est fréquemment utilisée dans le traitement des rhumatismes articulaires, les allergies, les ulcères et l'anémie. Elle est essentielle pour la croissance et la réparation des tissus, et nécessaire pour la production des globules rouges et globules blancs de notre sang. Elle protège également le corps contre les dommages du soleil, abaisse la tension artérielle et agit dans la production de la force et l'endurance de notre organisme.

L'Isoleucine est nécessaire pour la formation de l'hémoglobine. Elle stabilise et régule l'apport de sucre dans l'organisme. En traitement curatif dans le cadre sportif, elle permet la réparation plus rapide des tissus musculaires, de la peau et des os. En cas de déficience, l'Isoleucine provoque des troubles physiques et mentaux.

La Leucine travaille avec l'Isoleucine et la Valine pour favoriser le fonctionnement musculaire, de la peau et des os. Elle est préconisée après une intervention chirurgicale pour la récupération du corps et des tissus. Elle aide également dans la production de l'hormone de croissance, indispensable pour la prise de masse musculaire.

La Lysine assure l'absorption de calcium dans les organes et régule l'équilibre azoté dans le corps. Elle aide la formation de collagène (qui compose nos cartilages), la production des anticorps pour éviter les blessures musculaires à froid et abaisse les niveaux de triglycéride de notre corps.

La Méthionine est un acide antioxydant à forte teneur en souffre, qui permet d'empêcher les carences en cellules indispensables pour les cheveux, la peau, et les ongles. Elle lutte contre les amas graisseux autour du foie et des artères qui pourraient provoquer des obstructions. Elle la détoxification des agents nocifs comme le plomb et d'autres métaux lourds que nous ingérons. Elle permet également de redonner de la force aux muscles, aux cheveux, régule le niveau de l'Histamine dans le corps qui peut transmettre de mauvaises informations au cerveau, et de ce fait elle est utilisée très fréquemment dans le traitement de la Schizophrénie.

La Phénylalanine est utilisée par le cerveau pour produire la nopépinéphrine, un produit chimique qui transmet des signaux entre les cellules nerveuses. Elle favorise la vigilance et la vitalité, régule notre humeur et diminue la souffrance. Cet acide est également utilisé dans le traitement de l'arthrite, la dépression, les douleurs des règles, les migraines, l'obésité, la maladie de Parkinson et la Schizophrénie.

La Théonine maintient un apport équilibré des protéines dans le corps. Elle occupe également une part importante dans la formation de l'émail des dents, le collagène, et l'élastine.

La Tryptophane est un acide décontractant qui permet de lutter efficacement contre les insomnies. Elle réduit également l'anxiété, la dépression, stabilise l'humeur et aide le système immunitaire dans son fonctionnement. Elle est utilisée dans le traitement des migraines, dans les régimes alimentaires (pour réduire l'appétit), dans le développement accéléré des hormones de croissance et dans le cas d'hyperactivité chez les enfants.

Enfin, la Valine est nécessaire pour le développement et la coordination des muscles, la réparation des tissus et pour un apport d'azote équilibré dans le corps. Elle sert littéralement de source d'énergie pour le tissu musculaire. En médecine, la Valine est utilisée dans le traitement les maladies de foie, de vésicule biliaire et favorise la vivacité intellectuelle.


Dans les 11 acides aminés dits " non essentiels ", il y a

L'Alaline qui joue un rôle important dans le transfert d'azote dans l'organisme ; dans le glucose que le corps emploie pour l'énergie ; renforce le système immunitaire en produisant des anticorps et régule les substances toxiques déchargées dans les muscles lors d'un besoin énergétique important.

L'Arginine est considérée comme le " Viagra naturel" qui augmente l'afflux de sang dans le pénis. Cet acide retarde également la croissance des tumeurs cancéreuses en augmentant le système immunitaire. Elle aide à la désintoxication du foie en neutralisant l'ammoniaque et réduit les effets de la toxicité de l'alcool. Cet acide est fréquemment utilisé dans le traitement de la stérilité chez les hommes, mais également comme aide dans les régimes de " sèche " en augmentant la masse musculaire au détriment de la masse graisseuse du corps. L'Arginine favorise la production des hormones de croissance, indispensables pour le développement des muscles ; c'est aussi un composant important du collagène et une aide pour libérer l'insuline dans le corps en stimulant le pancréas.

La Cystéine fonctionne comme un puissant antioxydant pour éliminer les toxines nocives. Elle protège le foie et le cerveau contre les dommages de l'alcool, les drogues, et les composants toxiques de la fumée de cigarettes. La peau et les cheveux sont composés de 10 à 14% de cet acide, qui sert aussi en médecine dans le traitement des rhumatismes articulaires, et le durcissement des artères. Elle favorise la réparation de brûlures graves, mais également très utile pour brûler les graisses dans la période de " prise de sèche ".

L'acide Glutamique est un neurotransmetteur excitant pour le système nerveux central, le cerveau et le cordon médullaire. Il agit comme carburant pour le cerveau et aide à corriger les désordres de personnalité ; ainsi, on l'emploie dans le traitement de l'épilepsie, le retard mental, la dystrophie musculaire et les ulcères.

La Glutamine est l'acide aminé le plus abondant dans les muscles ; sa présence permet de construire et maintenir le tissu musculaire. Elle lutte contre l'hypertrophie musculaire qui peut apparaître après une période de repos prolongé ou lors de maladies comme le cancer et le Sida. Elle sert également de " carburant " pour le cerveau en augmentant ses fonctions et son activité ; il est utilisé à ce titre dans le traitement de la Schizophrénie et de la sénilité.

La Glycine retarde la dégénération des muscles, elle améliore le stockage du glycogène et de ce fait libère le glucose pour couvrir les besoins énergétiques. Elle développe également une excellente fonction cicatrisante.

L'Ornithine favorise la production d'hormones de croissance et stimule la sécrétion d'insuline, servant d'hormone anabolisante dans le développement musculaire. Cette action est accentuée si l'Ornithine est combiné avec de l'Arginine et de la Carnitine.

La Proline a pour fonction d'améliorer la texture de la peau en facilitant la production de collagène et ralentissant le processus de vieillissement. Cet acide aminé est utilisé en traitement curatif pour éviter les problèmes de cartilage, de tendons, du muscle du coeur.

La Sérine est nécessaire pour le développement des muscles et l'entretien du système immunitaire. Elle est importante dans la formation des cellules d'ARN et d'ADN.

La Taurine renforce le muscle du cœur, amplifie la vision, et empêche les dégénérescences musculaires. Elle est la composante clé de la bile, nécessaire à la digestion des graisses. Elle est utilisée en médecine pour les personnes souffrant d'hypertension, d'hypoglycémie, d'athérosclérose et d'oedèmes. Elle est essentielle pour l'assimilation du calcium, du sodium, du potassium et du magnésium dans l'organisme.

La Tyrosine est un acide aminé important pour le métabolisme en général. Elle régule l'adrénaline, l'epinephrine et la dopamine et stimule le système nerveux. C'est un coupe-faim très efficace utilisé dans les régimes alimentaires de " prise de sèche ", qui brûle les graisses. Elle est utilisée en médecine pour traiter la fatigue chronique, la narcolepsie, l'inquiétude, la dépression, les problèmes sexuels, les allergies et les maux de tête.


[modifier] au sujet des acides aminés

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4