consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Algues vertes

Algues vertes

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Sommaire

Les algues vertes

Les algues vertes sont à l'origine de ce que l'on appelle les marées vertes en Bretagne.

Elles sont aussi appelées "laitues de mer" et ne sont pas nocives pour l'homme lorsqu'elles sont dans l'eau.


ulvaLactua.jpg

Le phénomène des marées vertes en Bretagne

Les algues vertes sont présentes dans de nombreuses mers et océans du globe, mais elles se concentrent et s'échouent plus particulièrement sur les côtes bretonnes. Pourquoi ?

Les algues vertes dont dites nitrophiles, ce qui signifie qu'elles ont besoin de nitrates d'azote pour grandir et proliférer.

Or, en Bretagne, du fait des nombreuses fermes de cochons produisant du lisier utilisé pour les cultures, les sols sont riches en nitrates, attirant alors les algues vertes qui viennent s'échouer sur les côtes.

La décomposition des algues vertes

Une fois échouées sur le littoral breton, en masse, les algues vertes se retrouvent à l'air libre et souvent sous le soleil puisque le phénomène des algues vertes se déroule souvent en période estivale.

Ces plantes aquatiques commencent alors un processus de décomposition, libérant de l'hydrogène sulfuré, un gaz hautement toxique.

Mais ce gaz ne se libère pas directement dans l'atmosphère et forme des "poches" contenues sous la "croute" d'algues vertes séchées en surface.

Les algues séchées, un danger pour les animaux

Les animaux, en marchant dans ces amas d'algues vertes échouées, libèrent les poches d'hydrogène sulfuré.

Ce gaz toxique s'attaque alors aux voies respiratoires, entraînant des pertes de conscience, le coma, et la mort si l'animal reste sur la même zone.

En 2009, un cheval traversant une zone d'algues vertes échouées est mort, et son cavalier a perdu conscience.

En 2010, deux chiens sont également morts des suites de l'inhalation du gaz, et un homme souffrant de problèmes cardiaques et étant chargé de ramasser les algues vertes échouées est également décédé.

En 2011, les corps de plusieurs dizaines de sangliers ont été retrouvés mort.

Les algues vertes et l'Homme

Les algues vertes et le gaz qu'elles génèrent lorsqu'elles sont en décomposition sont toxiques pour l'Homme.

Elles peuvent provoquer des nausées en raison de la forte odeur que dégage l'hydrogène sulfuré, ainsi que des maux de tête violents, des irritations oculaires, et des pertes de conscience.

Si un individu est en contact important avec ce gaz, un œdème pulmonaire peut se former, l'homme peut perdre conscience et mourir.

Quelles solutions pour endiguer le phénomène des marées vertes

Depuis plusieurs années, la région Bretagne doit faire face au même phénomène des algues vertes s'échouant par tonne sur son littoral.

Ramasser les algues vertes au plus vite

L'une des préoccupations majeurs des autorités concernant le phénomène dangereux que représente les marées vertes est de ramasser au plus vite les algues vertes échouées.

Ce ramassage rapide doit intervenir avant l'entrée en décomposition des algues, afin que ces dernières ne puissent développer les poches de gaz si toxiques.

Ce dispositif est coûteux en termes d'argent, de temps et d'hommes, d'autant qu'il est conseillé d'effectuer un ramassage mécanique, afin que l'homme ne soit pas en contact direct avec les algues, et que le ramassage soit plus efficace.

Or les mairies manquent d'argent pour effectuer ce ramassage qui doit être quotidien et les aides du gouvernement se révèlent insuffisante face à l'ampleur du phénomène.

Réduire les élevages de volailles et cochon

La Bretagne élève des cochons, de nombreux cochons, produisant beaucoup de lisier et favorisant l'arrivée des nitrates d'azote dans l'eau.

Ces nitrates contribuent non seulement à la croissance des algues vertes mais également à leur prolifération, ce qui rend le phénomène important à gérer.

Certains avancent donc la théorie que la Bretagne ne pourra se défaire du phénomène des algues vertes sans diminuer le nombre d'élevage...


[modifier] Au sujet des algues vertes

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4