consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Céréale

Céréale

Un article de Encyclo-ecolo.com.



millet-céréale-bienfaits-nutritifs-sans-gluten-ban.jpg


Sommaire

La céréale

Le terme de céréale désigne toutes les plantes à graines. Il s'agit donc quasiment exclusivement de plantes de la famille des graminées. Ses caryopses (les grains) sont ensuite utilisés, transformés ou non, dans l'alimentation de l'Homme et des animaux.

Histoire de la céréale

Déjà, les premières civilisations cultivaient la céréale à des fins alimentaires. Elle a d'ailleurs constitué l'une des premières activités agricoles à point d'organiser les sociétés de par le fait qu'elle pouvait alimenter celle-ci de manières dense et abondante. De plus, il est possible de conserver les grains assez longtemps.

Les premières traces de la céréaliculture ont été trouvées dans une grotte du Niassa, dans le nord-ouest du Mozambique, sur des grattoirs de pierre datant de -100.000 ans. Les grains de sorgho étaient écrasés afin d'être transformé en farine ou en gruau. Le sorgho était sûrement aussi utilisé afin d'être mangé en bouillie même si celui-ci après, la graine aurait pu servir à autre chose.

Les céréales ont fait partie intégrante des débuts de l'agriculture lors du Néolithique en 10.000 ans avant J.C.

Ensuite, les civilisations moyen-orientales et européennes se sont construites autour du blé, en Extrême-Orient autour du riz et du blé. Les civilisations amérindiennes étaient faites autour du maïs. Les Mayas vénéraient le maïs. Le mil constituait l'alimentation de base des civilisations Afrique sub-équatoriales.

Le Moyen-Age, va connaître l'essor de la céréalisation. La surface des terres céréalières s’accroît en Europe occidentale faisant diminuer par la même occasion les terres utilisées pour l'élevage. La transformation des grains en farine se fait généralement au moulin seigneurial qui petit-à-petit va obtenir le monopole économique allant jusqu'à la création d'une taxe à verser au représentant du seigneur.

Encore aujourd'hui, la céréale fournit la majeure partie des calories alimentaires de l'Homme : 45 %.

Les différents types de céréales

  • Le blé tendre : Le blé tendre, appelé aussi forment, est la première céréale cultivée en France. Elle est essentiellement cultivée pour être transformée en farine panifiable. 5 millions de surfaces agricoles lui sont consacrées en France, soit la moitié des surfaces céréalières françaises. Les principales zones de production de blé tendre sont le Bassin parisien, le Nord-pas-de-Calais, le Centre, le Poitou-Charente et la Bourgogne. La France, première productrice européenne de céréales, est d'ailleurs appelée le « grenier de l'Europe ».

Cultivé depuis plus de 15 000 ans au Moyen-Orient, il est aujourd'hui cultivé dans beaucoup régions du monde.

Il faut 8 à 9 mois pour que le blé puisse être récolté. Le blé tendre est une céréale d'hiver semée en octobre et récoltée en juillet.

  • Le blé dur : Le blé dur est cultivé dans les régions chaudes et sèches du monde comme dans le Sud de la France. 75 % du blé français est exporté à l'étranger et sert à la fabrication de la semoule. Il faut attendre neuf mois pour que la graine soit semée et récoltée.

  • Le maïs : La France est le premier producteur européen de maïs. Il est cultivé en Asie et en Amérique. Il est l'aliment de base en Amérique du Sud où il est apparu sur les plateaux mexicains il y a plus de 6.000 ans.

Le maïs sera exporté par les colons espagnols au Xvème siècle et va vite se répandre à toute l'Europe puis le Monde. Aujourd'hui, le maïs est la céréale la plus cultivée dans le monde. Néanmoins, 75 % de sa production totale est destinée à l'alimentation animale.

Le maïs doit être semé en avril-mai pour être récolté en octobre-novembre.

Il est riche en protéines, fibres et vitamines B.

  • L'orge : L'orge est la troisième céréale la plus cultivée en France et est le deuxième producteur européen derrière l'Allemagne. Elle est principalement utilisée dans la composition de boissons alcoolisées comme la bière.

Même si l'orge est principalement cultivée dans le Nord de l'Europe, elle s'adapte à tous les climats.

L'orge est riche en glucides complexes, vitamines et minéraux.

  • Le riz : Il existe plus de 8.000 variétés de riz. Le riz est cultivé sur tous les continents mais 90 % de sa production mondiale se trouve en Asie où la céréale est cultivé depuis plus de 10.000 ans. Alexandre le Grand introduira le riz en Europe occidentale au IVème siècle avant J.C.

Le riz est roche en vitamines, vitamines et sels minéraux et possède une haute teneur en glucides lents.

  • Le sorgho : Le sorgho est une plante cultivée dans les pays chauds et tempérés, principalement en Afrique où il était cultivé par les premiers agriculteurs dans un Sahara humide.

Il est riche en protéines et en amidon. Le sorgho est principalement utilisé pour nourrir le bétail. 80 % de la production vénézuélienne est destinée à l'alimentation animale.

  • L'avoine : Venue d'Asie, elle est devenue l'alimentation de base dans les pays nordiques il y a 2.000 ans. En France, elle est surtout utilisée pour l'alimentation des chevaux et pour être mangées comme des corn-flakes au petit-déjeuner.

  • Le millet :Riche en protéines, magnésium, phosphore, vitamines A, B1, B2, B6 et PP, le millet a été apporté depuis l'Asie, où il est considéré comme une plante sacrée en Chine, en Europe. Au Moyen-Age, il était très consommé sous formes de galettes et de bouillies avant d'être remplacé par le maïs et la pomme de terre apportées par les colons espagnols d'Amérique au Xvème siècle.

Aujourd'hui, il sert principalement de nourriture aux oiseaux mais il est aussi l'alimentation de base de certaines populations en Asie et en Afrique.

En Inde, des populations sont déplacées pour la culture de coton au lieu de millet et sont obligées de changer d'habitudes alimentaires.

  • Le seigle :Riche en vitamines B, potassium et phosphore, le seigle est principalement consommé sous formes de graines cuites comme du riz. La farine du seigle sert à fabriquer du pain et du pain d'épices. Il entre aussi dans la fabrication de boissons alcoolisées comme la bière ou le whisky.

  • L'épeautre :Le « blé des gaulois » est arrivé en Europe il y a 5.000 ans en Allemagne. Il s'est vite répandu dans l'Europe de l'Ouest et est devenu l'alimentation de base du Sud de l'Europe où il sert par exemple à la fabrication de pain, de pâtes et de biscuits en Italie.

  • Le quinoa : Il est cultivé depuis plus de 5.000 sur les hauts plateaux andins.

La culture du quinoa a redémarré au Xxème siècle avec l'arrivée du « sans gluten » dans les pays occidentaux.

Pauvre en lipides mais riche en fer et en protéines, le quinoa est prisé dans le monde au point de voir son prix augmenté de façon à ce que la population sud-américaine n'ait plus les moyens de se procurer cette céréale, base de son alimentation.

  • Le sarrasin : Originaire de la Sibérie et de la Mandchourie, il est arrivé au XIVème en Allemagne puis dans le reste de l'Europe.

Bien qu'il ne soit pas réellement une céréale, on l'apparente à celles-ci par le fait qu'il puisse permettre de produire une farine qui est utilisée pour faire les galettes bretonnes.

La culture de la céréale

Certaines céréales nécessitent beaucoup d'eau, d'autres peuvent très bien s'épanouir dans des zones sèches et arides.

Pour le blé tendre, il a besoin d'une tonne d'eau pour 1kg de céréales quand le riz a en besoin de plus.

La culture des différentes céréales a aussi modifié des paysages dans le monde menaçant la biodiversité dans certaines zones. L'utilisation des engrais, des pesticides et des OGM menacent aussi la santé des consommateurs.

Afin de diminuer ces impacts, l'agriculture biologique emploie des méthodes alternatives pour lutter contre ceci.

La céréale dans le monde (1)

Production de céréales dans le monde en 2014/2015 (en millions de tonnes) :

Production : 2 553.6
Disponibilités : 3 156.6
Utilisation : 2 503.9
Commerce : 362.4
Stocks de clôture : 645

Marché mondial du riz (en millions de tonnes) :

Production : 494.7
Disponibilités : 676/2
Utilisation : 508.6
Commerce : 42.5
Stocks de clôture : 168.8

Marché mondial du blé (en millions de tonnes) :

Production : 731.2
Disponibilités : 916.7
Utilisation : 715.5
Commerce : 152.2
Stocks de clôture : 198.2

Marché mondial des céréales secondaires (en millions de tonnes) :

Production : 1327.7
Disponibilités : 1562.9
Utilisation : 1288.1
Commerce : 168.2
Stocks de clôture : 269.6

Sources :


[modifier] A lire également au sujet des céréales

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4