consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Chaux

Chaux

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Chaux

La chaux regroupe des produits aux propriétés très distinctes, utilisés dans des domainesmultiples qui vont de l'agriculture à l'industrie en passant par le bâtiment et les travaux publics.

Tous ont un point commun: ils sont obtenus en chauffant du calcaire à très haute température (à partir de 900° C. environ). Celui-ci va alors se décomposer en chaux vive et en gaz carbonique, perdant au passage 45 % de son poids (résultat de l'évaporation du gaz carbonique).

La chaux vive est  utilisée pour réduire l'acidité des sols agricoles, pour éliminer le dioxyde de souffre dans des centrales thermiques ou des incinérateurs, comme matériau pour la fabrication de ciment, de béton, de verre, de papier, d'acier... L'ajout d'eau sur la chaux vive va provoquer un phénomène dit d'extinction ou d'hydratation, entraînant la production d'hydroxyde de calcium (Ca(OH)2).

Le résultat obtenu est appelé « chaux éteinte ». C'est celle qui est utilisée dans le bâtiment pour réaliser des mortiers, enduits, etc.

Les avantages de la chaux

Par ailleurs, La microporosité de la chaux permet  d'éviter les condensations, d'expulser l'humidité. Elle génère ainsi une nette amélioration du confort intérieur. De plus, Elle est imperméable à l'eau de ruissellement et protège le gros œuvre des intempéries.  Associée à d'autres matériaux (chanvre) elle a des vertus isolantes, aussi bien phoniques que thermiques.

La chaux assainit les supports grâce à ses vertus bactéricides et ses remarquables qualités de souplesse et d'élasticité lui permettent de s'adapter parfaitement à de multiples supports, limitant considérablement les fissures dans les enduits. Enfin, la chaux donne sur le plan décoratif un cachet sans égal à un mur ou une façade. Elle se patine et vieillit extrêmement bien.

Les différents types de chaux

Il existe plusieurs types de chaux pour différents usages possibles.

  • La chaux aérienne est à utiliser de préférence dans les endroits secs car elle possède un temps de séchage assez long. On l'utilise principalement pour la fabrication d'enduits, également appelés badigeons. Elle est identifiée par la nomenclature « Cl » suivie d'un chiffre indiquant son degré de pureté.
  • Les chaux hydrauliques sont estampillées de la nomenclature NHL suivie de leur taux d'hydraulicité (de 2 à 5). Les chaux possédant les indices les moins élevés sont à réserver de préférence pour les murs anciens et les pierres tendres (par exemple le calcaire. Celles qui comportent un taux élevé sont plutôt recommandés pour les supports durs du type béton ou pierres froides (granit, basalte, gneiss, etc).

[modifier] Lire également

Maison : préférez la chaux, c'est tout beau!

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4