consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Chlore

Chlore

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Chlore

Le chlore peut se présenter tant à l'état gazeux qu'à l'état liquide. A -100°C, il est à l'état solide. Au dessus de cette température, il fond. Le chlore liquide est en ébullition à -34°C. Sans être inflammable ni explosif, le chlore est tout de même toxique. C'est un gaz jaune verdâtre reconnaissable à son odeur pénétrante.

Le chlore sous toutes ses formes

Le chlore présent au sein des composés chlorés est souvent moins ou pas du tout dangereux. Le plus connu est le composé de chlore et de sodium : le chlorure de sodium ou sel de cuisine.

Le chlore pur se transforme en gaz à température ambiante. Il doit être refroidit et comprimé pour le transport. Il devient alors liquide et plus lourd que l'air. Lors d'une fuite, il se répand sur le sol et réagit avec l'air pour former du chlore gazeux.

Le chlore et son dérivé l'hypochlorite de sodium (Eau de Javel) sont des désinfectants très puissants. L'adjonction à l'eau de toutes petites quantités de ces produits suffit déjà à une destruction rapide de bon nombre de bactéries et autres micro-organismes pathogènes.

  • L'hypochlorite de sodium est actuellement le désinfectant le plus utilisé pour les piscines.
  • Le chlore détruit les bactéries et les algues, il est lui-même partiellement détruit ou réduit.

Le chlore et la santé

Le chlore réagit avec l'ammoniaque et l'azote provenant des pollutions des nageurs, telles que la transpiration, l'urine, les huiles solaires ...pour produire des chloramines combinées. Les chloramines combinées avec les pollutions sont malodorantes. Elles peuvent être irritantes pour le corps et les yeux si en excès.

Une réaction indésirable de produits chlorés avec des matériaux organiques génère du trichlorométhane. Celui-ci a peu d'impact dans l'eau mais devient nocif dans l'air, lorsqu'il est inhalé. La formation de trichlorométhane peut être évitée en éliminant ses précurseurs, les acides humiques, de l'eau et en assurant une bonne oxygénation.

Les nageurs introduisent dans l'eau des produits azotés, principalement de l'urée contenue dans l'urine. Le chlore forme notamment des chloramines au contact de ces produits aminés. Les chloramines irritent les muqueuses, les yeux. Au plus il y a de nageurs, au plus l'eau devient irritante. Se doucher et se laver les pieds avant la baignade est une nécessité.

[modifier] Lire également

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.