consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Congre

Congre

Un article de Encyclo-ecolo.com.



Le congre commun

  • Le congre commun (Conger conger) est une espèce de poisson anguilliforme de la famille des congridés. Décrit par LINNE (1758, le congre a un poids moyen de 12 kg, pour une taille moyenne : 58 - 200 cm et une Taille max : 250 cm. 30 kg et plus. Le congre commun (Conger conger) vit jusqu'à 3000 mètres de profondeur.
congre-commun.jpg
  • La Maturité sexuelle du congre se situe vers 5 ans, ponte en pleine eau au-dessus des grands fonds (- 2 000 à - 4 000 m).
  • Le congre représente 10% des prises européennes d'espèces profondes. Le congre se pêche surtout aux palangres Comme sa cousine la murène, le congre (Conger conger) a une mauvaise réputation car sa morsure est redoutable. Certains pêcheurs ont perdu plusieurs doigts en voulant retirer un congre pris dans les filets. Sa chair ferme, un peu grasse, est appréciée dans certaines régions. Le grand nombre d'arêtes de la queue rend cette partie du corps presque inconsommable.
congre-peche.jpg
  • Le congre vit dans l'Atlantique nord-est, du sud de l'Islande (rare) et de la Norvège (rare) jusqu'au Sénégal, mer du Nord (rare), Méditerranée et mer Noire
  • Le congre est un poisson carnivore, chasseur nocturne et vorace avec régime à base de poissons de fond, de crustacés, et de céphalopodes. . C'est aussi un charognard vorace capable d'ingérer des proies mortes plus très fraîches. Le congre vit dans un trou lajournée. Le congre apprécie les secteurs rocheux riches en anfractuosités et en cavités communicantes. Les épaves sont également des postes tout indiqués pour pêcher le congre. Le congre colonise quasiment toutes les digues du bord de mer, caché à trou en journée et sortant chasser à la nuit tombée. Contrairement aux idées reçues, le congre vit aussi sur les zones sableuses.


  • Le congre a un corps allongé, pas de nageoires pelviennes, nageoires anale et dorsale réunies postérieurement, caudale indistincte. Tête légèrement déprimée, museau arrondi, mâchoire supérieure saillante. Le jeune congre est parfois confondu avec l'anguille, mais ses pectorales sont plus allongées et développées. Il s'en distingue également par la mâchoire et la position de l'origine de sa dorsale située juste en arrière de l'extrémité des pectorales.
congre.jpg


Sauver le congre commun



[modifier] au sujet du congre commun

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4