consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Créativité politique

Créativité politique

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

La créativité politique

Il s'agit de la faculté qu'a un groupe donné à développer des solutions originales, efficaces, efficientes et à temps à des problèmes de société qu'il rencontre.

Cette capacité peut être maîtrisée et développée. Elle rencontre toutefois aujourd'hui beaucoup d'obstacles et son développement ne fait pas l'objet de la même attention dans le domaine politique qu'elle peut le faire dans d'autres secteurs.

Comme le relève le "Petit manuel de créativité politique"[1], la créativité politique existe toutefois comme dans tout secteur, et pourrait être cultivée systématiquement.

Cultiver la créativité en politique

Stephen Boucher, dans le "Petit manuel de créativité politique", souligne l'importance de concevoir la créativité politique sur toute la chaîne de vie d'une solution politique. Il distingue ainsi 7 phases : 1. La nécessaire clarification du problème examiné ; 2. La phase d'"idéation" (de génération d'idées) ; 3. La sélection des idées (selon leur commodité, cohérence...) 4. L'argumentation des solutions proposées, afin de créer une acceptation et demande pour celles-ci ; 5. L'acceptation des solutions envisagées ; 6. Leur mise en oeuvre (phase impliquant elle-même le prototype idéalement, l'expérimentation, et l'évaluation) ; 7. La reproduction de la solution et son déploiement à plus grande échelle.

A chaque étape de ce processus, cette faculté créative collective sera facilitée si le processus respecte les caractéristiques suivantes : 1. Diversité : le processus doit inclure des expertises variées ; 2. Collaboration : il doit permettre de faire coopérer des acteurs qui sinon seraient isolés ; 3. Capitalisation sur ce qui d'ordinaire est perçu comme un obstacle à l'avancement de solutions politiques : la dissension (dont la créativité se nourrit) ; l'erreur (d'ordinaire rejetée, elle doit être acceptée et utilisée) ; les obstacles (tandis que les contraintes sont ordinairement prises comme prétexte pour le manque d'action) ; 4. Le tout dans une démarche englobant les 7 étapes et dépassant les frontières géographiques et thématiques.

De la créativité politique à l'innovation politique

La créativité politique est la capacité à faire émerger de nouvelles solutions à des enjeux de société. L'innovation est son aboutissement réussi, par la mise en oeuvre des solutions identifiées.


[modifier] Pour aller plus loin au sujet de la créativité politique

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4