consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
L'érosion

L'érosion

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Image:Érosion2.jpg

L’érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief, et donc des roches, qui est causé par tout agent externe (donc autre que la tectonique). Elle correspond au déplacement des composants du sol à la surface de la terre sous l’action de l’eau ou de l’air en mouvement. L’érosion éolienne est la conséquence des vents.

L’eau en mouvement dispose d’une certaine énergie cinétique qui lui permet de bousculer les matériaux composant le sol et de les entraîner plus ou moins loin. L’étude de l’érosion commence nécessairement par l’observation de tous les endroits où l’eau se déplace en contact avec le sol. Trois mouvement sont essentiels :

  • Le Splash : qui est le choc des gouttes de pluies sur le sol ;
  • Le Ruissellement : qui est le déplacement de l’eau à la surface du sol ;
  • L’infiltration : qui est le déplacement de l’eau à la surface du sol.

On a souvent tendance à confondre érosion et ruissellement. C’est une erreur. L’érosion de la terre correspond à une diminution du capital foncier. Les matériaux empotés sont définitivement perdus. Le ruissellement de l’eau sur une terre sèche est plutôt un manque à gagner.

Un relief dont le modelé s'explique principalement par l'érosion est dit « relief d'érosion ». Les facteurs d'érosion sont :

  • le climat ;
  • la pente ;
  • la physique (dureté) et la chimie (solubilité par ex.) de la roche ;
  • l'absence ou non de couverture végétale et la nature des végétaux ;
  • l'histoire tectonique (fracturation par exemple) ;
  • l'action de l'homme (pratiques agricoles, urbanisation).

L'érosion agit à différents rythmes et peut, sur plusieurs dizaines de millions d'années, araser des montagnes, creuser des vallées, faire reculer des falaises. Des phénomènes naturels violents tels qu'une avalanche, un lahar ou un orage peuvent modifier considérablement le paysage de manière presque instantanée.

Les pertes économiques dues à l’érosion sont gigantesques. Elles se manifestent sur plusieurs plans :

  • Disparition des surfaces cultivables ;
  • Dégradation des bilans hydriques des terres cultivées ;
  • Pertes de fertilité, avec les conséquences que cela entraîne sur le plan de la production et des rendements ;
  • Inondation des bas- fonds et comblement des lacs.

[modifier] A lire également

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4