consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Lessive et environnement

Lessive et environnement

Un article de Encyclo-ecolo.com.



Sommaire

Lessive et environnement

Quel est l'impact de la lessive sur l'environnement ?


Une famille française consomme en moyenne par an :

• 3 à 4 litres de liquide vaisselle, • 10 à 20 litres de nettoyants ménager, • réalise 220 lessives, soit 26 litres de lessive liquide ou 40 kg de lessive poudre... Nous, les Français, nous faisons environ 20 millions de lessives par jour et nous utilisons 10 kg de poudre pour lave-vaisselle par an. De quoi tuer l'éco-système d'un étang de 6 hectares et de 1,5 mètre de profondeur.

Ces produits étant rejetés dans nos rivières, via des stations d'épuration, ils entraînent parfois des conséquences très néfastes, il est donc réellement important de bien choisir ses produits d'entretien.


  • Les phosphonates et les phosphates, des adoucissants qui causent l'eutrophisation des eaux.
  • Les azurants optiques des lessives classiques, utilisés pour refléter la lumière UV pour que le linge paraisse plus blanc. Ils laissent des résidus chimiques qui pénètrent la peau.
  • Les dérivés du pétrole, les hydrocarbures aromatiques comme le benzène et le toluène qui sont allergisantes
  • Les EDTA, NTA, des séquestrants, toxiques pour l'environnement

Les ingrédients de la lessive

Selon le Planetoscope, on fait plus de 20 millions de lessives par jour en France, soit 7,3 milliards de lessives par an

Rien qu'en Europe, on produit plus de 3 millions de tonnes de détergents à lessive par an.

La majoirité de ces ingrédients est pas ou peu biodégradables, ils s'accumulent dans les eaux de surface, le sol, et même dans les organismes vivants (poissons... êtres humains). Le problème c'est qu'une fois dans la nature, il est impossible de s'en débarrasser. D'où la nécessité de limiter un maximum leur usage.

  • Agents tensioactifs : ce sont les successeurs du bon vieux savon, plus efficaces, mais aussi plus polluants. Certains, comme le LAS, sont très toxiques pour la vie aquatique. L'emploi de LAS est d'ailleurs interdit en Suède.

Agents de blanchiment : on utilise généralement deux produits pour obtenir l'effet blanchissant, percarbonate, non nocif, et le perborate, qui lui, est nocif pour l'environnement.

  • Polymère anti-redéposition : pour éviter que les saletés dissoutes dans l'eau se redéposent ensuite sur le linge, entraînant une couleur grise, les fabricants utilisent des agents anti-redéposition, tels que CMC (Carboxyméthylcellulose). Cette substance est parfois considérée comme non-écologique, mais dans une moindre mesure que les autres ingrédients.
  • Adoucissants et agents complexes : leur but est d'adoucir l'eau pour augmenter l'efficacité de la lessive. Parmi eux, des substances non biodégradables, présentes dans quelques produits, comme les phosphonates, les polycarboxylates ainsi que l’EDTA. Le NTA, lui, est une substance cancérigène. Une fois rejeté dans un cours d’eau, il risque de se lier aux métaux lourds présents dans la vase, ce qui "libère" ces derniers dans l'eau et leur ouvre les portes de notre chaîne alimentaire.
  • Les Solvants : il s'agit de substances toxiques telles que les paradichlorbenzène, phénol ou phénols halogènes.

Conservateurs : certaines lessives contiennent du formaldéhyde, une substance reconnue cancérigène.

  • Parfums : de nombreux produits contiennent des muscs, fragrances non biodégradables et véritables fléaux car largement utilisées dans l'industrie. D'autant plus inacceptable qu'il existe des solutions de rechange


Lessive en poudre ou lessive liquide ?

Lessive en poudre, tablettes, lessive liquide ; que choisir ?



Lessives liquides ou en poudre, quel est le bon choix pour l'environnement et le budget ? Au rayon des lessives , comment choisir le type de lessive le plus adapté à vos besoins? Se côtoient les lessives liquides, en poudre, en tablettes ou unidoses. Rassurez-vous, il n’y a pas de mauvais choix ! Les lessives sont toutes d’une grande efficacité et pensées pour respecter votre linge. Mais elles peuvent présenter des qualités différentes : écologiques, économiques ou tout simplement ludiques et pratiques. Petit lexique à l’usage de ceux et celles qui veulent enfin y voir plus clair.


Les tablettes, le nouvel effet compact

Eh oui, les tablettes ne sont ni plus ni moins que de la lessive en poudre. De la lessive en poudre concentrée et compactée, tout simplement. Avantage, elles prennent très peu de place dans le placard et permettent de doser au plus juste, ce qui permet de soulager sa conscience écologique… et réaliser des économies. Car, c’est bien connu, nous avons toutes tendance à avoir la main un peu lourde au moment de verser la lessive, pensant que plus la dose est importante, mieux le linge sera lavé. Ce qui est faux, bien sûr. Les tablettes permettent donc de doser au plus juste, sans se poser de questions !

Conseils d’utilisation : comme pour la lessive en poudre classique, elle est plutôt recommandée pour les lavages à très haute température.

Son truc en plus : c’est véritablement la lessive des gens pressés qui n’ont qu’à glisser deux tablettes dans la machine à laver, et hop

La lessive en poudre, le grand classique

La fameuse lessive en poudre fait partie de notre imaginaire collectif. Ses paillettes parfumées et blanches recèlent la promesse d’un linge parfaitement propre. Logique, elle contient bien souvent des agents anti-calcaires et de blanchiments qui permettent d’éviter le grisaillement du blanc. Elle est donc particulièrement recommandée pour lutter contre le ternissement et le jaunissement naturel du linge.

Conseil d’utilisation : la lessive en poudre est recommandée pour le linge blanc, les matières en coton, et le linge très sale. Elle est particulièrement efficace à très haute température, et peut à l’inverse se dissoudre moins facilement à basse température et entraîner des traces blanches sur les tissus colorés.

Son truc en plus : elle est très efficace sur les tâches tenaces !


[modifier] au sujet des lessives propres écologiques

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4