consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Pollution automobile

Pollution automobile

Un article de Encyclo-ecolo.com.

particules

Sommaire

La pollution atmosphérique automobile

Près de 70 % de la pollution atmosphérique sont produits par nos voitures. Petit tour d’horizon des polluants crachés par nos chères autos et leurs effets sur notre santé.

Le monoxyde de carbone (CO)

Le monoxyde de carbone résulte d’une combustion incomplète et rapide du carburant, notamment lors des arrêts dus aux embouteillages.

  • Effet sur la santé : anoxie (manque d’oxygène), troubles cardio-vasculaires, migraine, vertiges, troubles de la vision.

Les oxydes d’azote (NOx)

Les oxydes d'azote sont issus de la réaction de l’oxygène et de l’azote de l’air sous l’effet de l’élévation de la température du moteur.

  • Effets sur la santé : irritations, diminution des défenses immunitaires et altération des fonctions pulmonaires.

Les hydrocarbures (HC)

Les hydrocarbures proviennent d’une combustion incomplète du carburant et de l’huile du moteur.

  • Effets sur la santé : irritations oculaires, toux.

Les particules fines

Les particules fines sont émises principalement par les moteurs diesel. Elles sont composées de carbone, d’hydrocarbures, de composés soufrés et de composés minéraux variés.

  • Effets sur la santé : irritations des bronches et des muqueuses nasales, problèmes respiratoires.

Résidus de plomb

Les résidus de plomb sont liés à la présence d’additifs en plomb dans certaines essences.

  • Effets sur la santé : intoxications, anémie, troubles de la croissance, insuffisance rénale.

Le dioxyde de soufre (SO2)

Le dioxyde de soufre est émis par les moteurs diesel.

  • Effets sur la santé : altération des fonctions pulmonaires.

L’ozone (O3)

IL ne faut pas confondre l’ozone de la « couche d’ozone » et l’ozone de surface : l'ozone de surface est un polluant toxique qui se forme au sol. Elle apparaît quand les oxydes d’azote et les composés organiques volatils, issus des véhicules et des usines, se transforment sous l’action des rayons solaires et de la chaleur. L’ozone est l’une des principales composantes du smog qui est un brouillard jaunâtre causée par un cocktail de polluants atmosphériques (ozone + particules fines). L’ozone peut se retrouver jusqu’à 800 km de son point d’origine et est donc un des principaux « produit » exportés dans le monde (sic) ! L'ozone apparaît lors de la réaction de certains des polluants sous l’effet du rayonnement solaire.

  • Effets sur la santé : migraine, irritations oculaires, altération des fonctions pulmonaires, toux.

Pollution ; le scandale silencieux du diesel

En France, les voitures diesel reçoivent le bonus écologique. Pourtant, les constructeurs expliquent que les voitures diesel ont vu leur consommation baisser et que les filtres à particules ont quasiment éliminé les émissions de carbone. Mais on oublie la plupart de temps de parler des autres polluants qu'émet le diesel.

Or, ces polluants du diesel ne sont pas pris en compte quand on compare la pollution des moteurs essence avec celle du diesel. Ce faisant, on cache le réel impact, toujours nocif, du diesel. Peut-être une conséquence du leadership de Peugeot et Renault en matière de diesel ? En Suisse, pas de bonus écolo pour le diesel....

Les particules respirables ou « fines, ultrafines ». Les particules plus petites sont les plus nocives et dangereuses car elles pénètrent encore plus profond dans le système respiratoire. Les particules fines peuvent même atteindre le système cardiovasculaire.

Le diesel est accusé de diffuser des particules fines que les pots catalyseurs ne détruisent pas. Ces 4 gaz principaux sont :

1. le monoxyde de carbone (CO)

2. l’ozone (O3)

3. le dioxyde de soufre (SO2)

4. le dioxyde d’azote (NO2)

5. Il y a également les polluants chimiques : Les métaux lourds et les composés organiques volatils (COV) : des produits toxiques comme le benzène ou les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).


Pollution atmosphérique, le poids des transports

Les transports représentent :

  • 69 % des émissions de NOx (oxydes d’azote)
  • 64 % des émissions de CO (monoxyde de carbone)
  • 33 % des émissions de particules en suspension
  • 33 % des émissions de CO2 (gaz carbonique).


[modifier] Voir aussi au sujet de la pollution atmosphérique

[ Polluants d'intérieur ] [ Particules fines ] [ Ozone ] [ Protocole de Göteborg ] [ Composés organiques volatils (COV) ]

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.