consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Purificateurs d'air

Purificateurs d'air

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Les Purificateurs d’air

Nous passons la plupart du temps dans des lieux clos qui ne peuvent parfois pas être suffisamment aéré et donc dont l’air n’est pas toujours renouvelé.

La pollution intérieure est responsable de nombreux problèmes sanitaires : asthme, allergie, difficultés respiratoires, nausée, maux de tête…

Elle permettrait aussi de faciliter l’expansion virale et bactérienne.

Elle serait la cause de certains cancers.

Voici une petite liste des composés nuisibles que nous pouvons trouver dans l’air :

  • Composés organiques volatils (détergents, peintures, solvants)
  • Pollen et autres allergènes
  • Virus, Bactéries
  • Oxydes d’azote, oxyde de soufre, ozone et autres dioxines
  • Produits de la combustion (chauffage, cuisson)
polluants-air.JPG

> voir un liste plus complète dans l'article sur les Polluants atmosphériques

Quelles applications pour les différents purificateurs d’air

  • Tous les lieux dont la fonction primaire est la santé : hôpitaux, cliniques, maison de retraite… sont souvent équipés de purificateur d’air avec filtre HEPA, mais les purificateurs d’air par photocatalyse seraient plus efficaces.

Des lieux fréquemment fréquentés comme les hôtels utilisent aussi des purificateurs d'air.

Tous les lieux de vie de personnes asthmatiques ou fortement allergiques devraient être équipés de purificateur d'air de ce genre de technologie.

Tous les lieux qui ne peuvent pas être aérés efficacement : caves, chambre de conservation, sous sols…

Vous pouvez aussi utiliser localement les purificateurs d'air efficaces contre les mauvaises odeurs : comme les photo-catalyseurs ou les filtres à charbon actif.

Les technologies utilisant l’oxygène sous son état excité ont des applications plus industrielles.

Différents types de purificateurs d’air

Il existe 3 différents types de purificateurs d'air : Les purificateurs d'air pour une maison saine


Purificateur d’air par filtration

  • On regroupe sous cette appellation les purificateurs à filtre HEPA ou les filtres ioniseurs.

Les purificateurs d'air HEPA : Les filtres à hautes capacité sur particules aériennes (HEPA) filtre toutes les particules de diamètre supérieur à 0.3 microns, ils permettent donc d’absorber les pollens, les bactéries, champignons, virus et autres poils de chats qui se promènent dans l’air.

1655-7447-thickbox.jpg

Les purificateurs d'air "ioniseurs" : Les filtres ioniseurs sans émission d’ozone comme leur nom l’indique vont charger les particules négativement, toutes les particules dans l’air étant neutre ou positif (pollution) vont se changer en anions qui iront se précipiter sur des endroits chargées positivement , l’air sera ainsi purifié.

Les purificateurs d'air au charbon actif : Les filtres au charbon actif des purificateurs d'air aident à adsorber des composés organiques volatils responsables de mauvais odeur, il en faut des quantités importantes pour une action efficace, il faut de même un taux d’humidité assez faible.

Ces types de filtres sont souvent associés de manière complémentaire pour étendre leur spectre d’action.

Purificateur d’air par combustion simple

  • Le principe de ce type de purificateur d'air est de chauffer l’air grâce à un filament à 200 degrés pour éliminer les organismes en suspension dans l’air spores de champignons, pollens et autres bactéries… L’air est amené par le bas de l’appareil par dépression ,puis est chauffé par le filament, et ensuite refroidi puis libéré.

Cette technologie de purificateurs d'air n’est appliquable qu’à petite échelle et ne fonctionnent pas sur des molécules de type (Oxyde d’azote, solvants et détergents) qui nécessiterait plus de chauffage.

Les purificateurs d’air à plasma

Les purificateurs d’air à plasma (gaz excité) agissent en excitant l’oxygène et génèrent une molécule oxydante qui est propulsée dans la pièce pour assainir l’air, la purification de l'air ne se fait donc pas dans l’appareil mais à l’extérieur, ce procédé est efficace sur les microorganismes comme les bactéries et virus, et les composés organiques volatiles.

Un gros inconvénient est que ce genre de purificateur d'air charge l’air en ozone et autres radicaux libres (Oxygène à l’état singulet, hydroxyle, peroxyde…), qui sont toxiques pour les organismes provoquant des lésions des voies respiratoires même à faible concentration, la réaction émet de même une odeur. Ce genre de purificateur d'air n’est donc pas à utiliser dans des milieux habités en permanence.

Son application est plutôt de type industriel.

Les catalyseurs à plasma froid sont d’ailleurs utilisés dans l’amélioration de la combustion des moteurs diesel (les rendements des moteurs) et limiter les émissions de gaz comme les Nox.

Cette technologie de purificateurs d'air ne serait maîtrisée que par deux sociétés, à savoir ; Air in Space et Biozone Europe


Les purificateurs d’air par photocatalyse

  • La purification par photocatalyse élimine très efficacement aussi bien les pollutions chimiques que les pollutions organiques.

Les purificateurs d'air par photocatalyse

  • La photocatalyse est un procédé physico-chimique qui requiert deux composants :

- de la lumière (ici les rayons ultra-violets UV-A),
- un catalyseur (ici du dioxyde de Titane TiO2).

En présence d'ultra-violets, le dioxyde de Titane devient un oxydant extrêmement puissant qui casse les chaînes carbonées.

La réaction consiste alors en la mise en oeuvre des propriétés oxydantes et réductrices appliquées aux polluants qui sont minéralisés et transformés en vapeur d'eau, gaz carbonique et azote

photocatalyse.JPG
  • Le photo-catalyseurs utilisé est le dioxyde de titane TiO2. Ce purificateur d'air est thermodynamiquement stable, non toxique et écologique

En exposant le catalyseur et le semi-conducteur de ce purificateur d'air à la lumière comportant une composante UV, une activation a lieu. Cette énergie peut à son tour enclencher d'autres processus, tels que des réactions redox et des modifications moléculaires, avec des matières présentes dans l'atmosphère environnante.

Les purificateurs d'air par photocatalyseLa photocatalyse est un procédé physico-chimique qui requiert deux composants : - de la lumière (ici les rayons ultra-violets UV-A), - un catalyseur (ici du dioxyde de Titane TiO2).

En présence d'ultra-violets, le dioxyde de Titane devient un oxydant extrêmement puissant qui casse les chaînes carbonées.

La réaction consiste alors en la mise en oeuvre des propriétés oxydantes et réductrices appliquées aux polluants qui sont minéralisés et transformés en vapeur d'eau, gaz carbonique et azote.


Le principe de la photocatalyse utilisée par le purificateur d'air

  • Le catalyseur le plus utilisé est le dioxyde de titane TiO2 Il est thermodynamiquement stable, non toxique et écologique En exposant ce catalyseur et semi-conducteur à la lumière comportant une composante UV, une activation a lieu. Cette énergie peut à son tour enclencher d'autres processus, tels que des réactions redox et des modifications moléculaires, avec des matières présentes dans l'atmosphère environnante.

La réaction photo-catalytique

  • La catalyse elle-même a lieu à la surface du matériau.
  • Par l'action de la lumière du soleil sur le semi-conducteur (TiO2) ou en absence de soleil grâce à une lampe émettant des UV se forment des paires électron-trou. Ces électrons-trous peuvent se recombiner, ou rester séparés par l'absorption d'autres matières à la surface (polluants). Des réactions Redox peuvent se produire ensuite entre les électrons capturés et les polluants adsorbés. La photo-catalyse hétérogène utilisant du TiO2 comme photo-catalyseur décompose de nombreux composés organiques (Composés organiques volatiles, pesticides…). Il est aussi possible de réduire ou d'oxyder plusieurs autres produits (NOx, bactéries, virus, pollens, acariens, etc.). La cinétique de ces réactions dépend de l'intensité lumineuse, de la quantité de TiO2 en surface et de la durée du contact entre le TiO2 et les matières présentes dans l'air.


photocatalyse.gif

Le purificateur d'Air Alcion vous est livré avec 3 filtres de couleur pour s'adapter à votre décoration. Il est adapté aux pièces jusqu'à 20 m².

  • Par l'action de la lumière du soleil sur le semi-conducteur (TiO2) ou en absence de soleil grâce à une lampe émettant des UV se forment des paires électron-trou. Ces électrons-trous peuvent se recombiner, ou rester séparés par l'adsorption d'autres matières à la surface (polluants).

Des réactions Redox peuvent se produire ensuite entre les électrons capturés et les polluants adsorbés. La photocatalyse hétérogène utilisant du TiO2 comme photocatalyseur décompose de nombreux composés organiques (Composés organiques volatiles, pesticides…). Il est aussi possible de réduire ou d'oxyder plusieurs autres produits (NOx, bactéries, virus, pollens, acariens, etc.). La cinétique de ces réactions dépend de l'intensité lumineuse, de la quantité de TiO2 en surface et de la durée du contact entre le TiO2 et les matières présentes dans l'air.


Comment s'entretient un purificateur ioniseur ?

  • Les purificateurs d’air classiques fonctionnent souvent avec des filtres, des filtres qu’il faut changer régulièrement,
  • Avec les modèles récents comme le purificateur d'air Photopure ou les derniers modèles de purificateurs ioniseurs, il suffit de simplement nettoyer avec de l’eau chaude le bac ou le filtre (tous les 15 jours environ si utilisation constante)
photocatalyse-performances.JPG

99% des polluants sont éliminés

photocatalyse-hopital.JPG
Impact du purificateur par photocatalyse en milieu hospitalier
1655-7449-thickbox.jpg

  • Les purificateur d’air ioniseur sont très efficaces : par exemple le modèle LIGHTAIR IONFLOW 50 met en avant des résultats de tests d'efficacité poussé :

Les tests montrent que le purificateur d’air ioniseur IONFLOW 50 en fonctionnement permanent est extrêmement efficace pour éliminer les plus petites particules de pollution de l’atmosphère causant les plus sévères problèmes de santé. Voici les résultats publiés :

99% des particules éliminées en seulement 5 heures !

  • Ce purificateur ioniseur en fonctionnement permanent élimine quasiment toutes les pollutions volatiles de l’atmosphère (taille comprise entre 0,01 & 1,0 µm), comme la poussière, pollens allergisants, bactéries, virus, champignons, moisissures, poils d’animaux etc...

Ce purificateur d’atmosphère LIGHTAIR IONFLOW 50 en fonctionnement permanent élimine les plus petites particules de pollution de l’atmosphère (monoparticules inférieures à 0,1µm) considérées comme causant les plus sévères problèmes de santé.

Ces particules représentent environ 90% de toutes les particules atmosphériques. Ce purificateur d'air supprime aussi les plus grosses particules (1,0 à 25,O µm) dans des conditions satisfaisantes.

Pas de perte d’efficacité dans le temps !

  • L’efficacité du purificateur d'air IONFLOW est permanente, à la différence des purificateurs traditionnels à filtre, dont l’efficacité diminue rapidement après quelques heures de filtration (encrassement et saturation des filtres dus au piégeage et à l’accumulation de particules).

Pour un fonctionnement optimal à l’intérieur d’une pièce, le purificateur d'air est prévu pour une surface d’environ 50 m2.

Ce purificateur d’air aide un grand nombre de personnes souffrant d’asthme, d’allergies et d’autres problèmes, tels que la fatigue, les maux de tÊte, les difficultés de concentration, problèmes souvent jugulés par une mauvaise qualité de l’air.

Un purificateur d'air ioniseur estil efficace contre les pollens ?

  • OUI. Si vous êtes allergiques aux pollens (bouleau, ....), un purificateur d'air ioniseur vous soulagera si vous l'utilisez de la manière suivante : mettez le (et vous) dans une pièce fermée car si vous renouvelez l'air en permanence avec des fenêtres ouvertes, la purification de l'atmosphère sera perdue.


2pollenuy.gif
Le pollen

Des purificateurs d'air qui ne produisent aucune ozone

  • Le niveau de production d’ozone du LIGHTAIR IONFLOW 50 n’est pas quantifiable et peut être considéré comme nul.

Lors d’une mesure à un niveau plus élevé, avec un taux de remplacement de l’air à 50% par heure, le taux d’ozone se trouvait en dessous du seuil normal de détection de l’instrument de mesure, soit 0,002 ppm.

Par comparaison, la FDA (Food and Drug Administration) demande pour les purificateurs d'air médicaux un niveau de production d’ozone inférieur à 0,005 ppm.

L’EPA’s National Ambiant Air Quality Standard pour l’ozone est une moyenne de concentration d’ozone pendant 8 heures de 0,08 ppm.

De nombreux rapports de consommateurs rapportent que la majorité des purificateurs du marché dépassent le seuil d’émission d’ozone de 0,05 à 0,3 ppm.

Pourquoi un purificateur d'air ne doit pas produire d'ozone

  • L'ozone, O3, est un polluant qui peut avoir des inconvénients sérieux sur la santé. L’ozone (O3) est un oxydant très puissant et très nocifs pour les muqueuses des yeux et des poumons.

Certains purificateurs d’air du marché n’offrent pas de garantie quant à la quantité d'ozone qu’ils diffusent en fonctionnant. Certains purificateurs d'air vont jusqu'à souligner, comme si c'était bien, l’effet bactéricide de l’ozone produit par leur action de ioniseur.

Les conséquences de l'exposition à l'ozone changent selon le niveau d’exposition et la durée de l’exposition. Les enfants, les personnes âgées, les asthmatiques et les insuffisants respiratoires sont particulièrement sensibles à la pollution par l’ozone.

Les symptômes suivantspeuvent survenir en cas d'exposition à l'ozone d'un purificateur de mauvaise qualité :

  • larmoiement
  • irritation
  • oeil rouge
  • éternuement
  • toux
  • difficulté respiratoire
  • crise d’asthme

Les plantes comme purificateur d’air, est-ce vraiment efficace ?

Des études récentes mettent en doute l’efficacité des plantes dépolluantes utilisées comme purificateur d'air  : elles signalent que le rendement d’une plante est bien insuffisant pour dépolluer efficacement l’air, elles capteraient certains polluants mais dans des quantités négligeables et d’après les chercheurs les plantes sont dépolluantes dès lors ou on injecte le polluant dans leurs sols et dans ce cas ce sont les bactéries de la rhizosphère qui absorbent les polluants, reste toujours leurs aspects décoratifs et le sentiment de bien être qu’elles nous apportent.


[modifier] au sujet des purificateurs d'air


Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4