consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Réemploi

Réemploi

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Sommaire

Réemploi

Le réemploi consiste, dans le secteur de la gestion des déchets, à réutiliser un objet initialement destiné au rebut.

Définition

Selon l'ordonnance L.541.1, il s'agit de "toute opération par laquelle des substances, matières ou produits qui ne sont pas des déchets sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui qui avait été conçu." Le produit ou la matière peut être donné ou vendu à un autre dans le but de lui donner une seconde vie.

Réparation, réemploi, recyclage ?

Il existe de nombreux termes proches dans le lexique de la gestion des déchets, et une confusion peut être opérée. L'Ademe distingue plusieurs niveaux dans la prévention et la gestion des déchets. Hiérarchiquement, pour l'Ademe il est préférable de privilégier la réparation, puis le réemploi, etc. Le réemploi fait partie de la politique de prévention des déchets, puisqu'un objet réemployé ne possède pas le statut de déchet.
- La réparation : opération permettant la réutilisation d'un bien.
- Le réemploi : l'objet est réutilisé en conservant sa fonction initiale. Il n'a pas le statut de déchet.
- La réutilisation : usage de l'objet détourné de sa fonction initiale. Une chambre à air usagée peut servir de bouée. L'objet était considéré comme un déchet, puis a été remis dans le circuit produit.
- Le recyclage : le produit est jeté et on en conserve la matière pour d'autres usages.
- La valorisation énergétique : le produit est brûlé pour faire de l'énergie.
- Enfin, l'élimination.

Favoriser le réemploi

Le réemploi a connu plusieurs décennies de désintérêt. Il revient aujourd'hui en avant grâce aux politiques de prévention des déchets.
Dans le bâtiment notamment, on constate un regain d'intérêt pour les matériaux réemployés, à la fois plus écologiques et moins chers.
En outre, favoriser le réemploi permet d'embaucher de la main-d'oeuvre non délocalisable pour trier et réparer les objets, et souvent éloignée du marché de l'emploi.

Les acteurs du réemploi

Le réemploi est réalisé par des acteurs et filières organisés, généralement issus de l'économie sociale et solidaire.
Le réseau des ressourceries met en oeuvre des modes de collecte qui préservent les déchets, pour favoriser leur réemploi ou leur réutilisation.
Il existe également deux structures nationales qui favorisent le réemploi : le réseau Emmaüs pour la décoration, les habits et les livres notamment, et le réseau Envie qui remet en état de l'électroménager. Les deux structures emploient des personnes éloignées du marché de l'emploi.
Les particuliers peuvent également contribuer au réemploi à travers le don, la vente d'objets d'occasion, les vide-greniers, les brocantes...

Voir plus loin : Le réemploi a plus d'un tour dans son sac https://www.consoglobe.com/reemploi-plus-d-un-tour-dans-son-sac-cg
Le site de don de Consoglobe http://donne.consoglobe.com/

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4