consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Sèche linge écologique

Sèche linge écologique

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Le sèche linge écologique

Il existe 2 sortes de sèche-linge, correspondant à 2 techniques d’évacuation de l’humidité : * les sèche-linge à condensation ou les sèche-linge à évacuation.

les sèche-linge à condensation

  • Les sèche-linge à condensation qui évacuent l’air humide via un condensateur, qui refroidit puis condense cet air ; l’eau obtenue est recueillie dans un réservoir qu’il faut vider ou éliminer par vidange directe.


les sèche-linge à évacuation

  • Les sèche-linge à évacuation qui évacuent l’air humide vers l’extérieur par un tuyau.

Les seconds modèles sont souvent moins gourmand en énergie (vérifiez l'étiquette énergétique dans tous les cas).


Le Mode de chauffage des sèche-linge

La plupart des sèche-linge existants utilise des résistances électriques très gourmandes en énergie pour chauffer l’air sec. Les sèche-linge les plus économes munis du label énergétique A sont ceux dotés de pompe à chaleur, qui consomment environ 40 % d'électricité en moins que les appareils conventionnels.

La pompe à chaleur des sèche linge

Cette pompe à chaleur intégrée fonctionne en circuit fermé et transforme, sans résistance de chauffage, l'air froid présent dans le sèche-linge en chaleur nécessaire pour sécher le linge.


Quelles économies avec un sèche-linge de classe B ?

  • La plupart des sèche-linge disponibles sur le marché est seulement de classe B ou C, ce qui est toujours mieux que les anciens modèles qui ne dépassent pas les classes D ou E, voire F et ne sont pas dotés des nouvelles technologies qui permettent des gains d'énergie importants (sondes électroniques)

Pour 5 kg de linge (coton) et 4 cycles par semaine sur la base 1 kWh = 0,11 € TTC, la consommation énergétique d'un sèche-linge de classe F acheté il y a 10 ans revient à 114,40 €/an contre 62,92 €/an pour un sèche-linge récent de classe B, soit 51,48€ d'économies par an. Pour ce dernier, 4 séchages par semaine correspondent en effet à une dépense de 9 cts / jour.

Si les modèles de classe A avec pompe à chaleur intégrée commencent doucement à faire leur apparition sous les plus grandes marques (Miele, Bosch, Electrolux...) et souvent avec des pompes à chaleur intégrée, ils restent chers à l'achat : comptez minimum 900€ pour un sèche-linge de classe A d'une capacité de 6 kg... Mais ces nouveaux modèles économes sont rentabilisés sur le long terme, permettant des économies d'énergie de 66% par rapport à un ancien modèle de classe F.

Un exemple de sèche-linge économique

  • Le sèche-linge EcoComfort de Miele consomme "moitié moins". Ce modèle de sèche-linge (T8976WP) intègre une pompe à chaleur à la place de la traditionnelle résistance de chauffe.
  • Ce sèche-linge Miele consomme seulement 2,3 kWh, soit environ 2 fois moins qu'un sèche-linge à condensation. La pompe à chaleur améliore fortement les performances écologiques d'un sèche-linge.
  • Ce modèle de sèche-linge, d'une capacité de 8 kilos, mesure le taux d'humidité du tambour par conductivité.
  • Ce sèche-linge Miele ajuste automatiquement la durée du séchage après avoir mesuré le taux d'humidité. Son prix est d'environ 1700 €

Le choix et l'utilisation de votre sèche-linge

  • Si vous vivez seul(e), un sèche-linge d’une capacité de 3 à 4 kilos suffit. A partir de deux personnes, une machine d’une capacité de chargement de 5 kilos sera plus appropriée.
  • Optez pour un sèche-linge qui possède des capteurs intégrés mesurant le degré d’humidité du linge et arrêtant automatiquement le cycle dès que le degré de séchage souhaité est atteint.
  • A l'inverse, avec un sèche-linge équipé d’une minuterie mécanique ou électronique, vous devez vous-même régler le temps nécessaire au séchage, ce qui peut entraîner des consommation d'énergie inutiles (linge déjà sec avant la fin du cycle...) .
  • Evitez les combinés lave-linge : sèche-linge dont l'efficacité de séchage est médiocre et le tambour trop petit : il faut souvent 2 séchages par charge lavée.
  • Pensez à utiliser la fonction de départ différé pour lancer votre machine en heures creuses et ainsi économiser de l'énergie.
  • Nettoyez le filtre à peluches après chaque utilisation pour limiter la consommation d'énergie.


[modifier] A lire au sujet du sèche-linge

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4