consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Vélo

Vélo

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Le vélo


Alors que la pratique du vélo ne s'élève aujourd'hui qu'à 3% en France

Plus de la moitié des déplacements quotidiens en France font moins de 3 km, seuls 3% des déplacement sont effectués à vélo. Et pourtant les bénéfices du vélo sont multiples. En matière de santé, au-delà d'une meilleure condition physique, le vélo fait aujourd'hui économiser en France 5,6 milliards d'euros de dépenses de santé et cette économie serait encore accrue de 10 milliards d'euros avec une pratique de 10 à 12%.

Au niveau économique, le chiffre d'affaires de l'ensemble des activités liées au vélo est de 4,5 milliards d'euros pour 35 000 emplois, dans les secteurs du tourisme, de l'industrie et du commerce. Enfin la pratique du vélo permet de réduire les émissions de CO2 : si chaque Européen pédalait 2,6 km par jour, les émissions de CO2 dans les transports seraient réduites de 15%.


Le renouveau du vélo de ville

  • Selon le Conseil National des Professions du Cycle et les chiffres 2008 de l'Observatoire du commerce de cycles , les ventes de vélos de ville ont connu une forte progression en 2007 : +35%.

Le vélo à assistance électrique (VAE) progresse de 62% du nombre avec près de 10.000 unités en 2007 contre 6.700 en 2006. Au total, 3,5 millions de vélos ont été vendus en France l'année dernière, ce qui a généré 876,3 millions d'euros de chiffre d'affaires. 898.000 unités provenant de l'Industrie Française, soit 1/3 de l'offre globale.

La consommation de vélo dans le monde

  • La France est le 4ème pays consommateur de vélos par habitant devant l'Allemagne, la Grande Bretagne et la Chine, avec 5,7 vélos pour 100 habitants, après le Japon, les Pays-Bas et les Etats-Unis.

Le monde a produit environ 130 millions de bicyclettes en 2007 -plus de deux fois les 52 millions de voitures produites. Policy qui a analysé les courbes de production depuis les années 50. Globalement, depuis les années 70, la production de deux-roues a quadruplé alors que celle de voitures a doublé. La production mondiale de vélos et de voitures a été sensiblement identique jusqu’à la fin des années 60, mais la production de vélos augmente nettement à partir du début des années 70 pour atteindre un pic à 105 millions d’unités en 1988.


Après un ralentissement entre 1989 et 2001, la production de vélos est repartie à la hausse depuis le début des années 2000. Une grande partie de la croissance récente a été tirée par la montée des vélos électriques ou VAE (Vélos à Assistance Electrique) dont la production a doublé depuis 2004 pour atteindre 21 millions d’unités en 2007. Globalement, depuis 1970, la production de vélos a presque quadruplé, tandis que la production automobile a à peu près doublé.


En 2007, la production mondiale de vélo a atteint 130 millions d'unités contre 52 millions de voitures. C'est ce que révèle les statistiques de l'Institut Earth

2008_World_Bike_and_Auto_Production_Small.GIF

La Chine avec 58 % du marché selon des données de 2004. La Chine, l’Inde, l’Union européenne, Taiwan et le Japon accaparent 87 % de la production mondiale de vélos. Environ 86 % des bicyclettes vendues aux États-Unis sont produites en sol chinois. Symbole de richesse et de statut social élevé, l’automobile gagne toutefois en popularité en Chine alors que le nombre de déplacements effectués à bicyclette décroît régulièrement.

Les chiffres de production de vélos en Chine

1958 : la production est multipliée par 10. (1 million de vélos produits par an) 1979 : 21 ans plus tard, la production est encore multipliée par 10 (10 millions de vélos par an) et ce malgré la révolution culturelle qui a supprimé tout investissement en Chine. 1987 : La production passe à 40 millions de vélos 2002 : La production de vélos en Chine atteint 60 millions de vélos soit 2/3 de la production mondiale. Aujourd’hui : On compte plus de 1000 marques et plus de 70 millions de vélos sur le territoire chinois.

statbikeprod.gif


right


Selon, le Conseil national des professionnels du cycle, 3.527.600 vélos ont été achetés en 2007 :

  • 50% en Grandes Surfaces Sports
  • 26,5% en Grandes Surfaces Alimentaires
  • 12% chez les Spécialistes sous Enseigne
  • 11,5% chez les Spécialistes Indépendants
  • Plus de 51% des VTT et 56% des VTC sont vendus en Grandes Surfaces Sports,
  • La course reste le domaine des spécialistes avec près de 73% du volume.
  • Le volume des ventes de Vélo Ville a été réalisé à près de 53% par les GSS, 28% par les Spécialistes et 19% par les GSA
  • Les VTT 20 et 24 sont vendus à plus de 53% par les GSS.
  • Les vélos enfants restent à plus de 90% commercialisés par les GSS et les GSA.
  • Les ventes de BMX et de Bicross sont commercialisées de façon assez équilibrées entre les circuits Grandes Surfaces * Sports, Indépendants et Grandes Surfaces Alimentaires
  • Les ventes de vélos jouets restent dominantes dans les grandes surfaces alimentaires.

Qui possède des vélos

La France, avec 20 millions de vélos en 1995, devançait le Canada qui en 1992 en comptait 10 150 000. Environ 5 200 000 deux-roues roulaient en Belgique en 1995.

Une différence majeure existe quant au vieillissement des vélos et des voitures. Alors que les deux parcs augmentent chaque année, l’impact des vieux vélos demeurera toujours nul, sauf pour la production et l’entretien, alors que les vieilles bagnoles aggravent la pollution où elles roulent, souvent dans des pays en voie de développement


L'Allemagne, championne européenne du vélo

L'Allemagne, c'est connu est un pays où la sensibilité écologique est forte depuis longtemps. L'Allemagne est le pays où s'achètent le plus de vélo en Europe. Les Allemands achètent 4,3 millions de vélos par an. L'Allemagne a ainsi une grande roue d'avance sur les autres pays. Alors l'Allemagne est il le nouveau pays à observer? Et quelle est la place su vélo en France?

Alors que l'Allemagne est championne d'Europe des ventes de vélo, il se vend en France 3,1 millions de vélos par an. A Paris, l'usage du vélo a augmenté de 47% en de 2005 à 2009, et, avec 3,5 millions de vélos achetés en 2005, les vente ont progressé de 6% en France.

Un score honorable mais à mettre en relief par le fait que nous sommes les champions du vélo qui dort au fond du garage.

En Allemagne on aime les grosses cylindrées et la vitesse mais on aime également la qualité de vie là où on habite. Les signes de ce respect de la qualité de l'environnement en matière d'écomobilité sont nombreux : vitesse respectée en ville, pastille verte en centre ville, et pistes cyclables à volonté.

Di fait d'une politique environnementale soutenue par les électeurs et les Pouvoirs publics, les habitants sont incités à utiliser des moyens de locomotion "doux" pour leurs déplacements. L'objectif est bien sûr de réduire l'utilisation des voitures particulières et donc de baisser les nuisances, notamment les émissions de CO2. Dans les quarties allemands, trajets à vélo rime avec cadre de vie respecté.

L'Allemagne est un champion du vélo, mais le n°1 reste les Pays-Bas : Il y a 18 milions de vélos aux Pays-Bas pour 16 millions d'habitants, une densité de vélos inégalée et pourtant 2007 a marqué un record de vente des vélos avec 1, 4 millions d'unités vendues. Amsterdam est une ville de 743 000 habitants pour 600 000 vélos (et autant de fleurs). Des rues non pas inondées de voitures mais aménagées de pistes cyclables, de voies pour 232 tramways, parcourues par 165 canaux. Bienvenus à Amsterdam. Et Fribourg, en Allemagne, une ville avec 218.000 habitants, a alloué environ 1,3 millions de dollars chaque année pour le cyclisme depuis 1976; maintenant près de 70% des voyages y sont effectués à vélo, à pied, ou par les transports en commun

Amsterdam, en partenariat avec des entreprises, des organisations locales, a lancé,en avril 2010, l'initiative « Cycling for Sustainability » (Pédaler pour un monde durable). A travers ce projet, Amsterdam souhaite poursuivre ses efforts pour préserver la qualité de vie de ses habitants

Le vélo est une des briques de la mutation économique vers une économie plus locale et moins polluantes : les constructeurs européens de vélos produisent 13 millions de vélos par an et emploient 21 000 personnes. Les plus gros fabricants se situant en Italie, en Allemagne et aux Pays Bas. En comparaison, les Chinois produisent 22 millions de vélos .... électriques !!

L'industrie du vélo a bien résisté à la crise économique de 2008 avec une baisse de seulement 6% (2 fois moins importante que la baisse économique mondiale)

Et il faut noter que ce sont les vendeurs indépendants qui sont les leaders du marché devant les grandes surfaces sportives... une fois n'est pas coutume.

Un certain nombre de villes européennes ont mis en place des démarches exemplaires pour l’utilisation de la bicyclette et sa promotion comme mode de déplacement, par l’intermédiaire de politiques favorables au vélo et aux transports publics en ce qui concerne l’utilisation des sols, ainsi qu’en finançant des infrastructures lourdes pour le vélo et des campagnes de communication en direction du public.

À Copenhague, par exemple, 36% des navetteurs domicile-travail utilisent le vélo. La ville danoise prévoit d’investir plus de 200 millions de dollars pour des infrastructures destinées au vélo entre 2006 et 2024 et estime que d’ici à 2015 la moitié de ses résidents utiliseront le vélo pour aller au travail ou à l’école. À Amsterdam (Hollande), le vélo représente 55% des déplacements. Le gouvernement s’est engagé à dépenser 160 millions de dollars de 2006 à 2010 pour les pistes cyclables, le stationnement vélo et la sécurité.


J. Matthew Rone, Bicycles Pedaling Into the Spotlight, 12 mai 2008, earthpolicy.org. ; International Bicycle Fund, Conseil national des professionnels du cycle


Le plan national vélo

Lors des Rencontres nationales du Vélo qui se sont tenues fin janvier 2012 à Paris, Thierry MARIANI, Ministre chargé des Transports a présenté les mesures phares du premier Plan national Vélo, pour encourager les Français à utiliser le vélo, aussi bien comme moyen de déplacement quotidien que comme activité sportive ou de loisir.


Composé d'élus, d'associations d'usagers, de constructeurs de vélos et de représentants des ministères concernés, un groupe de travail présidé par Philippe GOUJON, Député-maire du 15ème arrondissement de Paris a été chargé de présenter à l'État des propositions concrètes pour développer l'usage du vélo.


Thierry MARIANI a rappelé que « Les avantages du vélo - dont la pratique ne s'élève aujourd'hui qu'à 3% en France - sont nombreux en termes de santé, de réduction des pollutions atmosphériques et de réduction du bruit, de budget des ménages, de développement économique. Je tiens à saluer l'engagement du groupe de travail et de son président dans l'élaboration du plan national vélo. Ce plan, qui répond à une demande forte de l'ensemble des acteurs, permettra de guider l'action de l'État et de ses partenaires pour promouvoir une pratique accrue et plus sure du vélo ».

Le développement de la pratique du vélo est donc devenu un véritable enjeu de société. Le Plan national Vélo, fruit d'une réflexion de tous les acteurs (Etat, collectivités, associations), propose une liste d'actions concrètes pour accompagner et encourager l'essor de la pratique du vélo chez les Français. Parmi les mesures proposées, seront évoquées des incitations à l'usage du vélo dans les déplacements domicile travail, le stationnement sécurisé des vélos, le renforcement de l'action du coordonnateur interministériel, des incitations en faveur du tourisme, des loisirs et du sport à vélo...


=== au sujet du vélo ===



Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.