consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Atrazine

Atrazine

Un article de Encyclo-ecolo.com.



Sommaire

L'atrazine

  • L'atrazine est un herbicide très dangereux. L'atrazine est un herbicide systémique principalement utilisé pour maîtriser les mauvaises herbes graminoïdes et à feuilles larges. L'atrazine agit en bloquant la photosynthèse des végétaux (production de glucides à partir de gaz carbonique présent dans l'air). L’atrazine (C8H14ClN5) est un herbicide de synthèse de la famille chimique des triazines. Cette substance se présente sous la forme d’une poudre cristalline incolore et peu soluble dans l’eau : 30 mg.L-1 à 20°C (Santé Canada, 1993).

L’atrazine a été couramment utilisée en France sur les cultures de maïs entre 1960 et 2001, date de son interdiction (Miquel, 2003). Selon le site internet e-phy, cet herbicide bloque la photosynthèse des végétaux par blocage de la protéine d1 du photosysteme II. Selon Miquel (2003) son action est rapide et peut persiste pendant 2 à 6 mois.

Même s'il se trouve en quantité infinitésimale, l'atrazine augmente de 500 % le risque de cycles menstruels irréguliers chez les femmes, et de 600 % le risque que s’écoulent six semaines entre deux cycles. L’atrazine est un pesticide interdit en Europe mais très utilisé aux Etat-Unis. Un chercheur américain a à nouveau démontré la nocivité de la molécule d'atrazine.

La toxicité de l'atrazine

Classification toxicologique de l'atrazine

  • Xn - N – R43 - R48/22 – R50/53 (d’après Tissier et al., 2005).


  • Xn : NOCIF. Produit qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peut entraîner des risques de gravité limitée.
  • N : DANGEREUX POUR L’ENVIRONNEMENT. Substances et préparations qui présenteraient

ou pourraient présenter un risque immédiat ou différé pour une ou plusieurs composantes de l’environnement.

  • R43 : Peut entraîner une sensibilisation par contact avec la peau.
  • R48/22 : Nocif : risque d’effets graves pour la santé en cas d’exposition prolongée par

ingestion.

  • R50/53 : Très toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long

terme pour l'environnement aquatique.

Classification CMR de l'atrazine

  • Substance cancérogène, troisième catégorie (Site internet de l’INSERM).

C3 : Effets cancérogènes possibles: substances préoccupantes mais sans données suffisantes


Utilisation de l'atrazine

  • Avant son interdiction, les seuls usages rapportés pour l’atrazine étaient liés à son action herbicide pour des usage agricole, industriel et de traitement de voiries (site internet PAN UK). Le site internet Spectrum Laboratories rapporte qu’en 1972 aux Etats-Unis, la répartition des usages de cette substance étaient les suivants : usage agricole à 96%, usage commercial et industriel (y compris la reforestation) à 2% et usage domestique à 2%.

Selon AGPM et ITCF (2003), en France, avant 1997, les principaux utilisateurs d’atrazine étaient les agriculteurs (désherbage du maïs, du sorgho, des vignes et des vergers). De façon plus modeste, les autres utilisations (par ordre décroissant des quantités consommées) concernaient les collectivités locales et les services publics (entretien des voiries et autres espaces publiques), la SNCF (désherbage des ballasts) et les jardiniers amateurs (désherbage des allées). Après 1997, seule son action sur le maïs et le sorgho étaient encore autorisée.

  • Selon cette même source, à cette époque, l’atrazine était utilisé sur 90% des surfaces de maïs, soit près de 3 millions d’hectares. Le site internet d’Atmo Picardie indique également qu’avant 1997, l’atrazine a servi comme algicide dans les étangs ornementaux et les aquariums.

Avant son interdiction, cette substance était fréquemment utilisée du fait de sa simplicité d’usage, de son efficacité et de son prix peu élevé. Selon Miquel (2003), l’usage français atteignait une valeur supérieure à 5 000 tonnes par an. Miquel (2003) précise également que dans le domaine agricole, en France, l’atrazine était principalement utilisée sur le maïs. En effet, cette culture à besoin d’être désherbée à la fois au moment de la pousse mais également pendant les 90 jours de végétation (source : http:// www.ineris.fr/rsde/fiches/fiche_atrazine_v2.pdf)

L'atrazine change les mâles en femelles

  • L’atrazine a été interdite en Europe en 2003. L’atrazine reste cependant l’un des herbicides les plus utilisés hors d’Europe et aux Etats-Unis. Malheureusement, une récente étude menée en France par l’Inserm, et publiée dans la revue scientifique Environmental Health Perspectives, montre que l’atrazine était encore, il y a peu, présente à des taux extrêmement inquiétants dans les eaux de surface et l’eau du robinet. (1)

L’atrazine, présent même en quantité infinitésimale, augmente de 500 % le risque de cycles menstruels irréguliers chez les femmes, et de 600 % le risque que s’écoulent six semaines entre deux cycles.

Le problème est que l’atrazine est un perturbateur endocrinien, c’est-à-dire que l’atrazine dérègle la production hormonale de l'organisme. A une concentration très faible, de l’ordre de 0,1 partie par milliard, l'atrazine inverse le sexe des batraciens et des poissons et batraciens, changeant les mâles en femelles ! (2) Des centaines de tonnes d’atrazine ont été déversées en France, à l’époque où cet herbicide était autorisé. Sur la seule région de Bretagne, où l’étude de l’Inserm a été menée, on estime que 200 tonnes d’atrazine ont été utilisées en 2001.

Une femme enceinte qui boirait de l’eau contaminée à plus de 0,4 μg (microgramme, soit un millionième de gramme !) par litre met en danger son enfant : le fœtus peut avoir des retards de croissance qui handicaperont plus tard. Le risque d’avoir un enfant mâle souffrant d’anomalies génitales augmente de 40 % chez les femmes intoxiquées à l’atrazine, et celui que leur enfant ait une réduction du périmètre crânien à la naissance augmente de 70 %.

Contamination généralisée à l'atrazine

La totalité des rejets diffus d’atrazine seraient dûs à son usage en tant qu’herbicide.

Dans une optique de protection du milieu aquatique il convient de souligner la grande vulnérabilité aux herbicides de certaines zones traitées : - les berges des cours d’eau, lacs, … ; - les fossés en liaison directe avec les cours d’eau, lacs, …

les nappes phréatiques et l'atrazine

  • Les nappes phréatiques sont largement contaminées par l'atrazine en France. Aucune pollution historique majeure des sols sédiments ou cours d’eau n’a été identifiée pour l’atrazine. Cependant, l'atrazine dans les eaux souterraines françaises constitue de nos jours une pollution diffuse héritée du passé. En 2006, soit 4 ans après l’interdiction de l’atrazine, on en retrouvait encore une concentration de 0,38 μg/L dans les eaux de surface, en Bretagne, et l’eau du robinet était contaminée à hauteur de 0,1 μg/L ! Soit bien plus qu’il n’en faut pour causer de graves problèmes.
  • Au Canada, l'atrazine était l’un des pesticides les plus fréquemment détectés dans les eaux de surface et dans les puits situés dans les zones où elle est beaucoup utilisée (Santé Canada, 1993).
  • Aux Etats-Unis, sauf en de rares exceptions, les campagnes de mesures dans les aliments aux États-Unis n’ont pas révélé de résidus alimentaires. Dans certains cas, des produits de dégradation ont été identifiés, mais le produit-mère demeure très rarement décelable (United States Environmental Protection

Agency, 2002b). L’air n’est pas considéré comme étant une source d’exposition à l’atrazine, sauf sur les sites traités et ce, immédiatement après l’application, ce qui n’est pas typiquement propre à une exposition populationnelle, mais bien occupationnelle (Organisation mondiale de la Santé, 2000).

Le scénario d’exposition des jeunes enfants en milieu agricole implique en plus, comme pour tous les pesticides, la possibilité d’une exposition par ingestion de particules contaminées du sol, en raison des habitudes de jeux et des comportements particuliers des enfants qui portent souvent leur main à leur bouche. Ces habitudes de jeux pourraient aussi constituer une situation d’exposition cutanée, mais il appert que la peau humaine ne soit pas très perméable à l’atrazine (Agency for Toxic Substances and Disease Registry, 1999). (source : http:// www.inspq.qc.ca/pdf/publications/198-CartableEau/Atrazine.pdf)

En 2006, soit 4 ans après l’interdiction de l’atrazine, on en retrouvait encore une concentration de 0,38 μg/L dans les eaux de surface, en Bretagne, et l’eau du robinet était contaminée à hauteur de 0,1 μg/L ! Soit bien plus qu’il n’en faut pour causer de graves problèmes.

L'atrazine en région parisienne

  • En région parisienne même, la contamination de l’eau du robinet à l’atrazine a atteint en 2006 de tels niveaux que le Préfet des Yvelines a dû signer un arrêté accordant l’autorisation de distribuer de l’eau dépassant les limites autorisées (puits de captage de la plaine de Buchelay qui alimentent Mantes-la-Jolie, Magnanville, Buchelay, Rosny-sur-Seine, Bréval, Neauphlette) : L’atrazine a été utilisée massivement comme désherbant du maïs par les agriculteurs et sur les bords des routes et des voix ferrées par la DDE et la SNCF jusqu’en 2003. A cette date elle a été interdite totalement à la vente et à l’utilisation car elle a été reconnue responsable de modifications hormonales en cas d’absorption. Trois ans après, les molécules d’atrazine et ses métabolites (résultat des transformations chimiques qui se produisent quand l’atrazine est lâchée dans l’environnement) sont toujours présentes dans le sol et donc dans les nappes phréatiques qui alimentent le réseau d’eau potable.

D’après les normes fixées pour assurer la qualité de l’eau distribuée, la quantité d’atrazine ne doit pas dépasser 0,1 g/litre. Ce seuil est régulièrement dépassé dans les puits de captage de la plaine de Buchelay qui alimentent Mantes-la-Jolie, Magnanville, Buchelay, Rosny-sur-Seine, Bréval, Neauphlette et sont gérés par Véolia (ex Cie Générale des Eaux). (source : http:// decil.lautre.net/spip.php?article536, consulté le 11 janvier 2012.

Les graves conséquences de l'atrazine

  • Chez les femmes touchées par des cycles irréguliers, les conséquences ne se limitent pas à des angoisses (« Suis-je enceinte ? ») et à des problèmes de fertilité. Les cycles irréguliers sont un signe clair de déséquilibres hormonaux, qui peuvent causer des problèmes d’ostéoporose, de maladies du cœur et même de cancer.

L’équipe de l’Inserm a suivi un groupe de 579 femmes enceintes, âgées en moyenne de 30 ans.

Ces femmes ont donné naissance à 601 enfants, chez qui 88 anomalies congénitales majeures ont été constatées, ainsi que 26 anomalies génitales chez des enfants mâles, 180 retards de croissance intra-utérin et 105 réductions du périmètre crânien.

Il ne s’agit là bien sûr que des effets certains sur les êtres humains, qui sont les seuls à avoir été étudiés d’aussi près. Nul ne sait quelles sont, et quelles vont être, les conséquences à long terme sur les écosystèmes de l’utilisation massive d’atrazine, pendant des années en France.

Mais le plus inquiétant est que ce produit a aujourd’hui été remplacé par le métalochlore qui cause lui aussi une réduction du périmètre crânien des enfants.


Se protéger de l'atrazine


La solution efficace consiste à s'équiper d'un appareil de filtration par osmose inverse de l’eau afin d'enlever de l'eau potable tous les solvants et substances toxiques qui s'y trouveraient. Attention, il s'agit de conserver dans votre eau les minéraux favorables à la santé (calcium, magnésium, potassium….). Car la réalité est que, contrairement à ce que pense votre plombier, plus votre eau est « calcaire », meilleure elle est pour vous ! Et vous n’avez aucun intérêt à utiliser un adoucisseur qui diminuerait la teneur de votre eau en minéraux.

> voir l'article sur l'Osmose inverse et Dessalement de l'eau de mer

La qualité d'une eau osmosée est très bonne si votre dispositif d'osmose inverse dispose demembranes ayant une capacité de retenue de 95-97%. Ce taux peut légèrement varier suivant les éléments à retenir. Pour être bonne pour la santé une eau osmosée doit-être la plus pure possible.

Le prix des systèmes de filtration par osmose inverse de l’eau a aujourd’hui fortement baissé et ils sont très simples à installer. Ils suppriment même le chlore. Assurez-vous simplement de le poser à l’arrivée d’eau générale de votre domicile, afin que tous les robinets de la maison bénéficient d’eau filtrée.


Souces de cet article

1. Cécile Chevrier, Gwendolina Limon, Christine Monfort, Florence Rouget, Ronan Garlantézec, Claire Petit, Gaël Durand, Sylvaine Cordier, « Urinary Biomarkers of Prenatal Atrazine Exposure and Adverse Birth Outcomes in the PELAGIE Birth Cohort », Environmental Health Perspectives, publication en ligne du 2 mars 2011.

2. « L’Atrazine, un herbicide agricole, affecte la reproduction des poissons », dépêche AFP du 19 mai 2010.



--- A lire également au sujet de l'atrazine ---

Parabens - Pesticides - Phtalates

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4