consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Solvants

Solvants

Un article de Encyclo-ecolo.com.

photo ADEME


Sommaire

Les solvants, utiles mais toxiques

Les solvants utilisés pour diluer la peinture sont des produits pétroliers (essences spéciales, white spirit, etc.), chlorés (le trichloréthylène notamment ; oxygénés (acétone, alcools, etc.) ou d'origine végétale (la térébenthine).


D'après la définition de l'INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), "un solvant est un liquide qui a la propriété de dissoudre, de diluer ou d'extraire d'autres substances sans provoquer de modification chimique de ces substances et sans lui-même se modifier. Les solvants permettent ainsi de mettre en œuvre, d'appliquer, de nettoyer ou de séparer des produits". Le solvant le plus connu est tout simplement... l'eau !

Mais il existe environ un millier de solvants différents, dont une centaine d'usage courant, en particulier dans l'industrie et le bâtiment. Ce sont des produits dangereux pour la santé et l'environnement.

Les 2 catégories de solvants

On distingue 2 principales catégories de solvants :

les solvants halogénés : chlorés (trichloréthylène, perchloréthylène, chlorure de méthylène) ou fluorés (HCFC et HFC)

A noter : depuis 2004 le trichloréthylène a été classé "Toxique/Peut causer le cancer" : il ne peut plus être vendu au public.

les solvants hydrocarbonés de type n-pentane, cyclohexane, essence de térébenthine, toluène, white spirit…

Les solvants organiques sont en général classés parmi les Composés organiques volatils (COV) suivant leur volatilité, mesurée par leur point d'ébullition à la pression atmosphérique.

Selon leurs propriétés, les solvants peuvent servir de :

  • dégraissants (nettoyage des métaux, des textiles...) ;
  • d'adjuvants et diluants (peintures, vernis, encres, colles, pesticides) ;
  • de décapants (élimination des peintures, vernis, colles...) ;
  • ou de purifiants (parfums, médicaments).

La plus large utilisation émane de l'industrie des peintures et des revêtements (46%), les produits pharmaceutiques (9%), les adhésifs , les encres d'imprimerie (6%),et les cosmétiques (6%).

La dangerosité des solvants

Les solvants ont donc un caractère dangereux car ils peuvent présenter des propriétés d'inflammabilité, d'explosivité, mais surtout de toxicité pour l'homme et pour l'environnement.

Tous peuvent être à l'origine d'intoxications, pénétrant dans l'organisme par les voies respiratoire, cutanée et digestive. L'exposition aux solvants est tout particulièrement dangereuse chez la femme enceinte car ceux-ci passent la "barrière placentaire" et peuvent nuire au fœtus.

Les solvants font partie de la famille des « Déchets dangereux » : huile de vidange usagée, pile, batterie, batterie de voiture, médicament, solvant, peinture, acide et base, produit phytosanitaire (insecticide, pesticide)

Cependant, les seuls solvants reconnus cancérigènes pour l'homme par l'Union européenne (catégorie 1) sont :

  • Le benzène,
  • Le 2-nitropropane.

L'Ecolabel européen et la marque NF Environnement indiquent des solvants certifiés moins nocifs

Utiliser et recycler les solvants

Réutiliser les solvants


Economisez vos solvants ; ils peuvent servir plusieurs fois !

Par exemple, une peinture qui a été mélangée au white spirit (lors du nettoyage des pinceaux ou des mains) tombe au fond du récipient après quelques heures. Le white spirit qui surnage peut alors être facilement réutilisé pour d'autres nettoyages.

Recycler les solvants

Après utilisation, les solvants sont soit incinérés, soit recyclés et réutilisés mais une quantité importante peut s'évaporer dans le cadre de leur utilisation.

La plupart des solvants doivent être détruits par incinération dans des centres de traitement spécialisés, de façon à réduire au maximum les impacts sur l'environnement.

Certains solvants non halogénés (non chlorés) et contenant moins de 30 % d'impuretés sont régénérés.

La régénération d'une tonne de solvant usé donne 700 kg de solvant réutilisable.


Perchloroéthylène

[modifier] A lire également au sujet des solvants

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.