consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Sterilisation carbonique

Sterilisation carbonique

Un article de Encyclo-ecolo.com.

pluies acides

Sommaire

La stérilisation carbonique

Une stérilisation carbonique a lieu en plusieurs étapes, on peut même parler de dominos, qui dans leur chute, en entraînent d’autres.

Les phases successives de la stérilisation carbonique


Les phases successives de la stérilisation carbonique , ou dominos, sont :

-1) le réchauffement planétaire.

-2) la fonte des clathrates

-3) la conversion en CO2 du méthane, libéré par la fonte des clathrates.

-4) l’interaction néfaste du CO2 avec la vie


La stérilisation carbonique tue les coraux

Pendant 30 ans, la communauté scientifique a accusé le réchauffement des eaux d’être responsable du blanchiment des coraux. Néanmoins, et même si cette évidence échappe à nos « spécialistes » nombrilistes, il est plus qu’évident qu’une cage de fer soumise à un faible courant, ne peut en aucun cas protéger ces formes de vie d’une augmentation de la température de l’eau. Par contre, si la cause du blanchiment est bien due à un excès de CO2, cette technique « pompe » du CO2 dissous dans l’eau environnant les récifs, retirant par la même le dit excès…


Avec pour effet une résistance des coraux 15 à 50 fois supérieure.L’efficacité de ce dispositif démontre que la véritable cause du blanchiment est le CO2 dissous par excès, et il agit en perturbant la photosynthèse des micro-algues vivant en symbiose avec les polypes du corail. Au cours des 40 dernières années, notre monde a perdu 40% du phytoplancton et le phénomène gagne en ampleur…Nos océans commencent à « saturer » en CO2 dissous, et depuis un peu plus d’un an la respiration aquatique est perturbée par cet excès de CO2.


Bien sûr pour l’instant, la perturbation de ce mécanisme biologique ne s’opère qu’en fonction de la température des eaux de surface (liée à la constante de solubilité du CO2), mais ceci ne durera pas.Le mécanisme de stérilisation carbonique en milieu aquatique gagne en ampleur, que ce soit en nombre de cas, de quelque uns en 2007 à plusieurs milliers en 2011, ou que ce soit en quantité, de quelques centaines de poissons en 2007 à plusieurs centaines de millions en octobre 2011 en Chine (dernier cas recensé à travers le monde pour 2011 ).


Si les médias refusent de jouer leur rôle et d’enquêter sur ces phénomènes, "en s’en lavant les mains", il y a peu de chance que nous puissions réagir à temps. J’ai fait beaucoup de sacrifices, ma vie a été menacée, je continue et je continuerai, mais le temps va me manquer.


Sans soutien je doute que nous soyons prêts à temps. Prenez conscience que l’enjeu de mes propos est de sauver nos vies et notre espèce, ces millions de poissons qui meurent à travers le monde ne sont rien, comparé à ce qui se prépare.Notre monde a déjà connu plusieurs vagues de stérilisation carbonique, au Permien Trias, 95% des formes de vie planétaires ont simplement été éradiquées par ce mécanisme.Nous, de part notre intelligence et nos capacités de compréhension, nous pouvons réagir et grâce à mes technologies nous avons une bonne chance de réussite.La phase 2 de la stérilisation carbonique, à savoir une fonte monstre des clathrates et une libération aussi monstrueuse de méthane riche en C12, prend elle aussi de l’ampleur avec de véritables fontaines de méthane d’un km de diamètre : http://dotearth.blogs.nytimes.com/2011/12/14/methane-time-bomb-in-arctic-seas-apocalypse-not/Bientôt il sera impossible d’enrayer cette mécanique. Ne pensez pas que nous ayons le temps, le temps nous est bel et bien compté.Si vous refusez de jouer votre rôle d’information, le monde bercé d’ignorance ne fera rien, et nous irons tout droit vers le pire.Nous subirons le même sort que les dinosaures… Nous disparaîtrons !


source : JC Quéré


Le mécanisme de la stérilisation carbonique

  • C’est la phase qui va simplement éradiquer notre espèce, ainsi que toute forme de vie évoluée de la planète si nous n’agissons pas.

Les septiques penseront en lisant ceci, qu’avec le taux actuel de CO2, on en est encore loin… Pas si sûr…

Difficile de dire dans quels délais la catastrophe va survenir, et encore plus difficile de prévoir à quelle vitesse elle va se propager.

Mais les signes sont d’ores et déjà visibles, ce qui annonce l’imminence de cette catastrophe écologique majeure.

Les océans jouent un rôle important de protection de la vie, en jouant un rôle de régulateur du CO2 atmosphérique.

En effet les océans qui recouvrent 71% de notre planète, absorbe de grandes quantités de CO2, selon la réaction chimique suivante :

C02 + H20 (-----------) HCO3- + H+

Comme l’indique la flèche à double sens, cette réaction de dissolution est totalement réversible, d’où la notion de régulation…

Et c’est là qu’on aborde un problème majeur : contrairement à l’idée reçue et propagée par le GIEC, le rôle des océans n’est pas l’absorption du CO2, leur véritable rôle étant en fait la régulation de son taux atmosphérique.

Pour bien comprendre cette notion, il faut mettre en perspective le volume monstrueux d’eau mis en jeu, et les surfaces d’échange tout aussi monstrueuses entre l’eau de notre planète et l’atmosphère.

Bien sûr à court terme, le CO2 va se dissoudre, ce qui donne l’impression qu’il disparaît, mais comme l’a dit Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

Depuis 150 ans, nous émettons chaque année, des milliards de tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Nos océans jouent à fond leur rôle de régulateur, ce qui a considérablement amorti l’impact de l’effet de serre et donc du réchauffement planétaire, lequel rappelons le, constitue le premier domino.



[modifier] A lire également au sujet de la stérilisation carbonique

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.