consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Commerce équitable

Commerce équitable

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Commerce équitable

Sommaire

Définition du commerce équitable

Il existe plusieurs définitions et visions du commerce équitable. La définition proposée par le FINE est : " Le Commerce équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l'objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial."

Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant des droits aux producteurs et aux travailleurs marginalisés, tout particulièrement dans les pays du Sud. Les organisations de Commerce Équitable (soutenues par les consommateurs) s'engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l'opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel. »

La Commission des Communautés européennes (Communication de la Commission au Conseil sur le «commerce équitable», Bruxelles, 29 novembre1999) propose, elle, la définition suivante : - "La notion de commerce équitable est apparue et s'est progressivement précisée dans les pays occidentaux au cours des quarante dernières années, en réaction à un processus de prise de conscience du fait que les bénéfices de la croissance des échanges et du commerce ne sont pas nécessairement partagés de manière équitable par tous les pays ni par toutes les couches de la population".

Objectifs du commerce équitable

L'objectif du commerce équitable, c'est aussi que le prix payé aux producteurs assure à ces derniers une rémunération qui soit proportionnée aux compétences mises en œuvre, au travail effectué et aux matières utilisées, c'est-à-dire une part adéquate du bénéfice total. La solution généralement adoptée pour cet objectif par les parties concernées consiste à s'entendre sur le paiement d'un prix équitable, négocié au cas par cas. Dans le cas des produits dont le prix fait l'objet d'accords internationaux (par exemple le café ou le cacao), un prix minimum est fixé de telle sorte que les producteurs réalisent un bénéfice supérieur à celui correspondant aux prix du marché mondial. Ce système permet aux intéressés d'améliorer les systèmes de production et les conditions de travail, ce qui est bon pour les agriculteurs et les travailleurs en général, ainsi que pour l'environnement.

Les 5 principes du commerce équitable

Les 5 principes d'action utilisés par les organisations équitables pour contribuer au développement sont:

Le Surcoût des produits équitables

  • Les produits équitables sont, en moyenne, un peu plus chers que les produits traditionnels. La différence de prix est reversée aux communautés de producteurs locaux dans le but d'améliorer leurs conditions de travail.

Certification et labellisation des produits équitables

  • Les normes du commerce équitable ont pour objectif d'améliorer la qualité des produits équitables commercialisés, les conditions de travail des producteurs locaux, la protection de l’environnement pour une agriculture durable. En Europe, les labels (Max Havelaar, TransFair, Fairtrade Mark et Rättvisemärkt) sont coordonnés par FLO.


Micro-crédit et production de produits équitables

  • Il permet aux petits producteurs de se lancer dans des projets de commerce équitable.


Soutien technique à la production des produits équitables

  • Il inclut le développement des entreprises, les informations commerciales, des conseils sur les normes de qualité, la formation aux nouvelles techniques, etc.

Promotion des produits équitables

  • La promotion des produits issus du commerce équitable est essentielle de la commercialisation équitable; sur chaque emballage figure le logo et un message sur le commerce alternatif. L’étiquetage est utile aux organisations spécialisées mais aussi aux supermarchés car il améliore la commercialisation vers un segment étroit de consommateurs (niche de marché) enclins à payer un surcoût pour leur café afin que les producteurs perçoivent un juste prix par exemple.

Il ne s’agit pas d’un appel à la charité. Certains commerçants de la filière traitent le commerce alternatif comme un modèle d’entreprise, dont l’avantage comparatif est la qualité environnementale et qui pratique des prix identiques à ceux des produits conventionnels.


Les chiffres et le marché du commerce équitable


Le commercé équitable dans le monde

  • Les ventes du commerce équitable labellisé dans le monde ont atteint 2,4 milliards d'euros en 2007, en croissance de 48%. Le commerce équitable représente une part très petite du commerce international et ne touche que 1,5 millions de producteurs.


Le commercé équitable en Europe

  • L’Europe représente à elle seule près de 60 % du marché du commerce équitable mondial avec en 2005 un chiffre d’affaires de 660 millions €, soit + 154 % en cinq ans. La Suisse et le Royaume-Uni sont les plus avancés avec des parts de marché significatives : 47 % du marché des bananes en Suisse, 5,5 % du marché du Café au Royaume-Uni.
  • 38% des produits alimentaires équitables exportés à travers le monde sont à destination d'un seul et même continent : l'Europe.
  • Les ventes du commerce équitable labellisé aux USA ont atteint 500 millions d'euros en 2007, soit un peu plus qu'en Grande Bretagne (409 M€)

Le commerce équitable en France

  • Près de 1 foyer sur 4 a acheté un produit commerce équitable dans l’année, notion connue par 82 % des Français.

Le café représente encore 36 % des ventes totales. Le coton, filière lancée il y a trois ans, compte pour 18 %.

  • Le commerce équi­table pèse 2,4 milliards dans le monde et 210 millions d’euros en France, dont 70 % réalisé dans les grandes sur­faces, soit une croissance de 27 % en un an.
  • Les 30 % restants sont vendus dans des boutiques ou des réseaux spécialisés comme celui de Minga et ses 75 membres.
  • En moyenne, les produits issus du commerce équitables ne sont que 18% plus chers que des produits comparables traditionnels. Cette différence de prix est plus grande pour les produits alimentaires (30%) que pour les boissons (1%). (source : belga)
  • Les Français ont acheté 210 € millions de produits issus du commerce équitable en 2007 contre 165 en 2006. 36% des Français disent avoir acheté équitable le mois précédent et 71% ont une image positive du C. équitable. Un chiffre d'affaires en hausse pour un secteur qui est pourtant encore loin de ses voisins allemand, anglais ou suisse.
  • Les ventes de jus de fruits ont ont été quasiment multipliées par 4, celles de sucre de canne ont doublé et celles des bananes ont augmenté de 72 % ! Le café, qui est le 1er produit équitable, a encore vu ses ventes augmenter de 19 % en 2007. Les produits issus du commerce équitable ont de plus en plus de succès. En terme de parts de marché, les bananes sont le produit phare avec une part de marché de 7,96% (contre 1,33% en 2001) tandis que le café détient une part de marché de 1,74% (contre 0,63% en 2001).


Max Havelaar et le commerce équitable

Le "label" Max Havelaar labellise 90 % des produits issus du commerce équitable, les autres 10 % sont labellisés par d’autres organismes qui appliquent leurs propres critères.

Cela pose un problème de cohérence entre les différentes pratiques et cela porte ombrage à l’image du commerce équitable. En 2006, Les services de répression des fraudes ont constaté de nombreux manquements aux pratiques normales du commerce équitable : certains produits dits "commerce équitable" comprenaient moins de 25 % d’ingrédients équitables dans leur composition...

Alors comment vérifier si votre chocolat bio, votre thé ou café sont bien équitables ? Fiez vous à des marques connues et fiables (Alter Eco, Ethiquable, par exemple), évitez les marques des grands distributeurs qui de toutes façons serrent les marges à fond, et allez sur la boutique Commerce équitable de consoGlobe :)... Adeline y filtre les bons et mauvais produits.


Commerce équitable ; Voir aussi

[ Chocolat ] [ Cacao ] [ Thé ] [ Café ] [ La mode éthique ]

A lire également au sujet du commerce équitable

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.