consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Lampes de luminothérapie

Lampes de luminothérapie

Un article de Encyclo-ecolo.com.

lumière

Sommaire

Les lampes de luminothérapie

De nombreux modèles de lampes de luminothérapie sont vendues sur le marché, des bonnes et des moins bonnes.


Pourquoi utiliser une lampe de luminothérapie

Pourquoi utiliser une lampe de luminothérapie ? La lumière du soleil et du jour ne suffit-elle pas ?

L'éclairage intérieur d'une bureau ou d'un habitation (de 100 lux à 300 lux) ne suffit pas à apporter la lumière nécessaire. Par comparaison une journée d'été très ensoleillée diffuse au plus 100 000 lux. Il faut donc recourir à une lampe de luminothérapie qui seule peut diffuser l'intensité nécessaire à votre organisme.

Une une journée nuageuse délivre environ 3000 lux soit ce que diffuse une lampe de luminothérapie de 3000 lux en environ 2 heures ; avec une lampe de luminothérapie de 10 000 lux, il faudra 30 mn suffiront en se positionnant à au moins 60 cm pour faire le plein d'énergie.

Quels sont les critères pour bien choisir votre lampe de luminothérapie ?

Comment bien utiliser votre lampe de luminothérapie ?

  • Une lampe de luminothérapie permet de lutter efficacement contre le blues hivernal ou toute sorte de désynchronisation de l’horloge biologique (jet lag, travail de nuit, troubles du sommeil).
  • Une lampe de luminothérapie ne doit avoir une lumière qui clignote pas : elle doit diffuser sa lumière uniformément.
  • Une lampe de luminothérapie ne doit pas produire une lumière blanche et forte : les lampes diffusant une lumière blanche et forte, comme les ampoules halogènes par exemple, ne conviennent pas à la luminothérapie.
  • Une lampe de luminothérapie doit avoir l’ensemble de sa surface lumineuse protégé par un écran de protection opaque pour filtrer les rayons UV
  • Une lampe de luminothérapie doit pouvoir être placée à une "distance de traitement" agréable ET efficace.
  • Une lampe de luminothérapie doit offrir une luminosité superficielle aussi faible que possible pour réduire l’éblouissement.
  • Une lampe de luminothérapie ne doit pas être confondue avec une lampe à bronzer qui n'a rien à voir.
  • Une lampe de luminothérapie doit de préférence porter l'indication IP44. Cette norme technique indique que la lampe de luminothérapie ne craint pas les projections d'eau (ce qui ne veut pas dire qu'elle est étanche)
  • Une lampe de luminothérapie ne doit pas, de préférence, être utilisée le soir.
  • Une lampe de luminothérapie ne doit pas, de préférence, être utilisée le matin : pour une utilisation optimale, il vaut mieux utiliser votre lampe de luminothérapie au réveil ou pendant le petit déjeuner, voire toute la matinée.

Choisir une lampe avec certificat médical

Une lampe de luminothérapie doit être certifiée CE Matériel médical, selon la directive européenne 93/42/CEE : c'est la garantie que la lampe répond aux normes exigées de sécurité et d'information du consommateur.

Cet agrément vous garantit également que la lampe de luminothérapie n'émet pas d'UV, les ultra violets étant nocifs.

Une lampe de luminothérapie est considérée, selon cette directive, comme un dispositif thérapeutique actif destiné à fournir de l’énergie à la personne qui s’y expose : il s’agit donc d’un dispositif de classe 2A.

Conseils pour le choix de votre lampe de lumino :

1 - Vérifiez si votre lampe de luminothérapie possède l'agrément médical grâce à la directive européenne 93/42 CEE sur les dispositifs médicaux.
2 - Cherchez le sigle CE. Vous trouverez ensuite à côté une série de 4 chiffre.
> Si c'est le cas, votre lampe est été certifiée par l'Union Européenne, il s'agit bien d'une lampe de luminothérapie. > Sinon, votre lampe ne peut avoir reçu le fameux agrément médical prouvant son efficacité, il s'agit d'une lampe normale.

Votre lampe doit disposer d'un agrément médical pour prouver ses qualités et sécurité (Sigle CE 473).

les faux "agrément médical"

Attention, il se trouve sur le marché des "fausse lampes de luminothérapie" qui prétenent disposer de l'agrément médical.

Au-delà du mensonge commercial, il y a un risque de malfaçon de ces lampes de luminothérapie et donc un risque pour la santé.

Toutes les lampes de luminothérapie vendues sur la boutique consoGlobe sont bien entendu certifiées.


Quelle puissance pour une lampe de luminothérapie

Il y a grosso modo 2 sortes de lampes de luminothérapie :
1 - les lampes de faible puissance qui émettent jusqu'à 10 000 lux à une distance de 20 à 30 cm
2 - les lampes de forte puissance qui diffusent 10 000 lux à 50 cm

Une lampe de luminothérapie doit avoir une intensité lumineuse au minimum de 2 500 lux minimum.

  • Mais, pour une lampe de luminothérapie, la puissance n'est pas en soi le critère à privilégier ni une garantie d'efficacité, une lampe de 10 000 lux a la même efficacité qu'une lampe de 5 000 lux selon l'utilisation que vous en faites. La différence entre les deux lampes se fait en fonction du temps d'exposition: plus la puissance est faible, plus il faut, fort logiquement, s'exposer longtemps pour faire le plein d'énergie lumineuse.

Le choix doit donc se faire sur un critère de confort et du rapport puissance / temps d'exposition :

  • Avec une lampe de 5 000 lux, vous devrez vous exposer 1 heure / jour pour faire le plein d'énergie lumineuse.
  • Avec une lampe de 10 000 lux, il faut s'exposer 1/2 heure / jour
  • Une lampe de 10 000 lux à 20 cm diffuse une lumière équivalente à celle du soleil, ce qui est environ 20 fois plus que la lumière d'un bureau bien éclairé

La distance d'exposition compte également : plus vous tenez la lampe de luminothérapie éloignée, plus la puissance perçue va diminuer et plus il faudra, en conséquence, allonger votre temps d'exposition pour capter la même énergie.

Pour caractériser les lampes de luminothérapie, il faut donc afficher 2 ou 3 chiffres non 1 seul : l'indication de puissance (exemple 5 000 lux) ne suffit pas car elle dépend de la durée et de la distance d'exposition.

Pour choisir Une lampe de luminothérapie, cherchez une mention du type :

  • 2 500 lux à 60 cm
  • 5 000 lux à 45 cm
  • 10 000 lux à 30 cm

Nous vous conseillons une exposition journalière de 50 à 90 minutes par jour


  • Il existe toutes sortes de variations qui reflètent les qualités des lampes de luminothérapie : certaines diffusent 10 000 lux à 50 cm et d'autres 10 000 lux à 25 cm

Avec une lampe de 10 000 lux à 30 cm, l'inconvénient est qu'il faut se placer quasiment à la distance d'une tête pour recevoir effectivement les 10 000 lux

  • Avec une lampe de luminothérapie émettant 10 000 lux à 25 cm,il faut rester longtemps juste devant la lampe et faire de l'ordinateur, lire, etc ....
  • Avec une lampe de luminothérapie émettant 10 000 lux à 60 cm, votre activité peut être plus variée (déjeuner, avoir une activité de bureau, etc)

Le choix d'une lampe de luminothérapie ne se fait donc pas seulement en fonction de sa puissance mais du contexte dans lequel vous pensez l'utiliser, du temps et de la fréquence avec laquelle vous vous exposerez à sa lumière, dans quel lieu et contexte pratique, ...

En fait, l'achat d'une lampe de forte puissance donne plus d'efficacité et de confort mais est plus cher.

Lampe de luminothérapie : quelle couleur de lumière ?

Faut-il choisir une lampe de luminothérapie proposant une lumière blanche ou une lumière bleue ? ou une autre couleur ?

Le bleu. La longueur d'onde qui arrête la sécrétion de la mélatonine et les interactions entre notre rythme circadien et la lumière se produisent autour de 440 - 470 nanomètres. Or cela correspond à la longueur d'onde de la lumière bleue et explique pourquoi la lumière bleue semble la plus efficace pour une cure de luminothérapie.


Cependant, si beaucoup de lampes de luminothérapie sont bleues, c'est parce que la lumière bleue est parfois suspectée de provoquer des troubles oculaires en cas d'exposition prolongée. La lumière blanche parait plus confortable et mieux supportée.

> Les lampes de luminothérapie à lumière blanche sont donc les plus fréquentes. > Les lampes de luminothérapie à lumière bleue sont plutôt utilisées pour traiter les dépressions plus graves et se trouve plutôt en institut de luminothérapie.


Lampe de luminothérapie : grand ou petit écran ?

  • Il vaut mieux s'exposer à un bain de lumière large plutôt qu'à un faisceau étroit. Autrement dit, les lampes de luminothérapie avec de larges écrans sont à recommander.

Ces lampes de luminothérapie grand écran évitent de sortir du champ de lumière au moindre mouvement et permettent de baigner dans la lumière plus facilement.

Où acheter une lampe de luminothérapie

1879-7608-home_block.jpg 1879-7615-thickbox.jpg Un exemple de lampe de luminothérapie : La lampe Philips avec simulateur d'aube

Choisir une lampe de luminothérapie ; Les cas concrets

  • Vérification de la qualité de votre lampe de luminothérapie :

1 - tout d'abord vérifiez que votre lampe dispose de l’agrément médical obligatoire : sur l'emballage, le A doit être à proximité du sigle CE. Sur l’étiquette de la lampe, sur l’emballage carton et sur la notice, il doit absolument y avoir 4 chiffres qui correspondent à l’identification de l’organisme qui a délivré l’agrément médical. Par exemple, si vous voyez CE 0459, cela correspond à un organisme notifié Français. S’il n’y a que le sigle CE sans chiffres à proximité , il s'agit d'une lampe classique mais PAS d'une lampe de luminothérapie.

Une catégorie spéciale de lampes de luminothérapie : les simulateurs d'aube

  • Les simulateurs d'aube, comme leur nom l'indique, servent de réveil matin en simulant la montée progressive du jour et de la lumière.

Voir simulateurs d'aube

1879-7608-home_block.jpg


A savoir sur les lampes et la lumière

I.R.C. (Indice de Rendu des Couleurs)

C’est la capacité d’une lumière à restituer les couleurs des objets. L’indice varie de 0 à 100. 8 (87) ou 9 (97) est l’indication lue sur les Biolight, à gauche de la température des couleurs (60 = 6000°K)). 8 est bon, 9 est excellent.


La Puissance d'une lampe

Certaines lampes de luminothérapie disposent de dispositifs lumineux à économie d’énergie : leurs puissances vont de 5 à 23 watts, soit l'équivalent lumineux de 25 à 120 watts.

Température Couleur de la lumière

La température de couleur d'une lampe de luminothérapie se mesure généralement en degrés Kelvin (0°C=273° K)


Spectre lumineux & Ultra Violet

  • Le spectre des lampes de luminothérapie est proche du spectre de la lumière du soleil, excepté au niveau des ultra-violets. Il est calibré afin de répondre au besoin de métabolisation de la vitamine D


• 2700 a 3000°K, correspondant à des teintes chaudes.
• 6 à 10 000° K, à des teintes froides, sont recherchées en luminothérapie.
• 6000 ou 6500° K, sont les températures courantes

Que valent les lunette de luminothérapie ?

  • Il existe des petites lunettes qui permettent de n’être gardée que 10 minutes

La luminette est une des dernières évolutions en matière de luminothérapie. La Luminette permet à la lumière de pénétrer dans l’oeil de manière naturelle. La lumière parvient aux zones de la rétine les plus favorables au traitement. Vous pouvez porter la Luminette et bénéficier des effets de la luminothérapie au travail ou au cours de vos activités quotidiennes. La Luminette ne génère aucune gêne pour les porteurs de lunettes. Pas d'éblouissement ni d'inconfort.

Le coût élevé des lunettes de luminothérapie est assez dissuasif mais certaines personnes les préfèrent aux lampes classiques de luminothérapie.

cgShopImage.php?k=8ba46e4ba4ec648731d8b5fa59caded0&w=150&url=http%3A%2F%2Fwww.bien-et-bio.com%2FUserFiles%2FImage%2Fproduit%2F1197382025_luminotherapie_luminette.jpg


  • Il existe aussi des masques de luminothérapie : ces masques, qui s'utilisent pendant le sommeil, diffusent une lumière faible et s’appliquent directement sur les yeux fermés pendant que vous dormez. Ces masques de luminothérapie ont été conçus, entre autres, pour être portés en avion, mais ont fait l’objet de relativement peu d’études scientifiques.



[modifier] A lire également sur les lampes de luminothérapie et sur la luminothérapie

bandeau-luminotherapie.JPG
Le Dossier Luminothérapie

Autres termes sur la luminothérapie : simulateur d'aube, simulateur de crépuscule, lux, lumière, dépression hivernale, Trouble affectif saisonnier TAS, lampes de liminothérapie, cure de luminothérapie, chromothérapie

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.